Lellet’hom -للاتهم, l’initiative qui accompagne les femmes rurales dans leurs projets

0
211

Lellet’hom est une initiative menée par un groupe de jeune qui ont remarqué le manque d’encadrement pour les femmes dans les zones rurales afin de réaliser leurs propres projets, et qui ont choisi de faire quelque chose à ce sujet. Cette initiative est le résultat d’une subvention gagnée en Août 2017. Celle-ci a été le résultat d’une compétition, organisée par le Département d’Etat Américain sous le nom de Alumni Engagement Innovation Fund (AEIF).

Le Département d’Etat a créé la compétition AEIF en 2011 pour soutenir les initiatives des Alumni qui promeut des valeurs partagées et des solutions innovantes aux challenges globaux. La compétition fournit de petites subventions à des équipes composées de participants passés et actuels des programmes d’échanges parrainés par le gouvernement des États-Unis pour réaliser des projets de services publics où ils appliquent les compétences et les connaissances qu’ils ont acquises à travers leurs expériences d’échange.

Concrètement, l’association a commencé par aller sur terrain afin d’effectuer des workshops dans les régions tel que Kef, Tozeur, Remada, Kairouan, Jendouba, Kebili et Remada.

Voici une idée sur trois les projets en main jusqu’à maintenant :

“Serr w Kammoun” : En Avril 2019, a été lancé  « Ser w Kamoun », le projet de Hejer, une femme combattante de Kef qui offre à ses clients des épices, des condiments, et des féculents 100% maison. « Lellethom » a aidé Hejer à créer une image de marque, à avoir des points de vente, et à commercialiser ses produits.

“Vivid”: Une semaine après le lancement de « Ser w Kamoun », une autre équipe de Lellethom s’est focalisée sur le projet de Saida, la talentueuse bijoutière qui ne cesse pas de surprendre par ses belles créations qui portent le nom de la marque « Vivid ».

A ce stade, ces deux femmes ont commencé à faire des profits mais surtout, elles ont réussi à mettre en place des projets durables et rentables.

“Garde Rouba”: Aujourd’hui, un troisième projet est en cours de réalisation, celui de Jamilah, une femme passionnée et douée par la couture. Le projet est intitulé « Garde Rouba ».

A propos de Lellet’hom : C’est une association qui vise à créer un impact dans l’écosystème entrepreneuriale tunisien en améliorant les conditions sociales des femmes tunisiennes dans les zones rurales par la mise en place d’une initiative qui consiste à accompagner les femmes ayant des idées de projets sans pour autant avoir les moyens de les réaliser.