Jusqu’au 3 décembre 2017, le Grand Palais (Paris, VIIIe) met à l’honneur l’extraordinaire travail de Leïla Menchari dans la réalisation des vitrines de la maison Hermès de 1978 à 2013. Pour l’exposition « Hermès à tire-d’aile – Les mondes de Leïla Menchari« , 8 décors imaginés par l’artiste tunisienne pour la boutique de la rue du Faubourg Saint-Honoré ont été sélectionnés puis scénographiés par Nathalie Crinière. Sacs (dont Birkin et Kelly), mosaïques marocaines, cheval d’acier de Christian Renonciat, sacs, valises, coquillages ou encore hsira composent ces tableaux magiques dont l’empreinte orientale et méditerranéennes ne fait aucun doute.

Si vous avez l’occasion d’être à Paris d’ici début décembre, faites une halte au Grand Palais pour (re)découvrir le travail monumental et émouvant d’une artiste tunisienne iconique pour la célèbre maison parisienne.