On est avec l'homme idéal, l'ambiance est parfaite et la libido à son comble… Et pourtant, là, c'est l'accident ! Découvrez le top dix des pires "oups" qui peuvent vous arriver dans l'intimité.

Les allergies 

Latex et autres lubrifiants, gare aux produits et faites toujours des tests, au risque de vous retrouver avec une mauvaise réaction au mauvais endroit !

Les épilations qui tournent mal

Si pour une soirée coquine on décide de passer à l'étape "no hair", les moins habitués se retrouvent souvent avec des rougeurs et des coupures de partout… Pas joli joli et impossible à cacher une fois tout nu !

La glissade dans la douche

Le savonnage à deux, quoi de plus sexy, jusqu'au moment où quelqu'un pert l'équilibre, glisse et entraîne son partenaire dans sa chute. Oops, on se lavera séparement désormais.

Perdre les clefs des menottes

Les vraies sont interdites, mais même les fausses peuvent se reveler assez solides… Alors on garde bien les clefs en vue, ça serait dommage de devoir appeller un serrurier pour vous libérer.

Le dîner aphrodisiaque 

C'est bien connu, certains aliments sont supposés booster la libido de façon significative… Par contre, pas sûr que votre estomac accepte cette huître trempée dans l'harissa et coiffée de gingembre frais.

Les objets coincés quelque part

Le must de l'accident sexuel embarrassant… et dangereux ! Et puis, si personne ne vous juge dans votre chambre, qu'en sera-t-il à l'hôpital ?

Se tromper dans les flacons

Vous êtes en plein ébat torride, vous courez à la salle de bains pour attraper le tube de lubrifiant, vous continuez votre affaire avec passion… Et là fraîcheur, brûlure, piqûre !! Euh, ça madame c'était le dentifrice.

Le dos foutu

Adeptes des acrobaties et cascadeurs de l'oreiller, ménagez vous un peu ! Dans les pages du Kamasutra, l'accident bête n'est jamais loin.

La braguette-piège

Aïe ! Un véritable piège à zigouigoui que ces braguettes de jean. Un petit conseil messieurs : pas de précipitation, sous peine d'en perdre un bout !

La rupture du frein

Accident malheureusement assez commun, lorsque monsieur met un peu trop de coeur à satisfaire madame… Pour le coup, vous êtes bons pour les urgences et de longues semaines de chômage sexuel.

Prudence quand la température monte !

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?