Le satellite tunisien « Challenge-One » : quelle sera sa mission ?

0
119

Initialement prévu le 20 mars 2021, le lancement du tout premier satellite tunisien « Challenge-One » a finalement eu lieu ce matin, lundi 22 mars, au cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan à bord de la fusée russe Soyouz. Il s’agit d’une fierté nationale puisque le satellite a été conçu par des compétences tunisiennes du groupe Telnet Holding.

Toutefois, Chellenge One aura une mission spécifique : celle de transmettre des données sur terre via l’espace en utilisant le protocole de communication LoRaWAN et ce dans de nombreux domaines comme le transport, l’agriculture et la logistique, en recevant des données et en les envoyant à des fournisseurs du monde entier. Ceci permettra de rassembler de nouvelles masses de données sur le réseau et de nouvelles connaissances et formes de savoirs.

D’une durée de mission de 5 à 7 ans, le satellite tunisien ciblera «les zones blanches», soit 90% de la planète. Il est important de souligner que d’ici 2023, plus de 70 milliards d’objets IoT (Internet of Things) auront besoin d’être connectés pour transmettre et recevoir des données utiles de façon régulière, en toute autonomie et partout dans le monde.