Le président du CSS déclare avoir effectué un geste immoral en direct à la télé

0
837

Une déclaration choc qui a été diffusée hier soir dans le cadre de l’émission « Al Ahad Arriadhi » -le dimanche sportif- a fait le tour des réseaux sociaux et a provoqué l’indignation des professionnels du sport, mais aussi les téléspectateurs.

Et ce n’est autre que Moncef Khemakhem, le président du Club Sportif Sfaxien qui en est l’origine. Suite au Classico entre le CSS et l’Etoile Sportive du Sahel (ESS), le président a déclaré en direct sur la Wataniya 1, qu’il aurait tripoté les fesses de l’arbitre adjoint afin de l’encourager à améliorer son rendement. Ce dernier aurait alors attribué un penalty illégitime à l’équipe sfaxienne. Le président a insisté aussi sur le fait que ce geste avait été fait sous l’insistance et la demande de l’arbitre adjoint.

L’arbitre principal, Mohamed Saïd Kordi, a par ailleurs noté sur la feuille du match que Moncef Khemakhem a fait un geste immoral.

 

رئيس النادي الصفاقسي في المباشر: نقرة الحكم على مؤخرته فاعطاني…

رئيس النادي الصفاقسي في المباشر: نقرة الحكم على مؤخرته فاعطاني ضربة جزاء خياليةفضيحة الموسم !!!

Gepostet von ‎أستوديو الترجي الرياضي التونسي‎ am Mittwoch, 1. März 2017

@Image à la Une: www.css.org.tn