Le palmarès de la 2e édition du prix de la Fondation Rambourg

0
234

Un an après le lancement de la deuxième édition, la Fondation Rambourg a annoncé dimanche 3 juin le nom des gagnants lors d’une soirée organisée à Beit Al Hikma, à Carthage.

Le Prix Fondation Rambourg pour l’Art et la culture vise à récompenser et encourager la créativité et l’innovation dans cinq catégories : Art plastiques et arts visuels, l’écriture, les spectacles vivants, l’industrie culturelle et numérique, Artisanat et patrimoine. Chaque lauréat a reçu une dotation de 20 000 dinars qui lui permettra de commencer, poursuivre et développer son projet et aussi d’être accompagné sur la scène nationale et internationale.

Voici le palmarès de la 2e édition du prix de la Fondation Rambourg :

Arts plastiques et visuels

« Jaune comme le ciel » de Malek Gnaoui

« Weld el ganarya » de Fakhri El Ghezal

Ecriture cinématographique

« Il neige à Sidi Bou Said » de Fatma Cherif

Ecriture littéraire

« Traduction en dialecte tunisien du roman « L’étranger » d’Albert Camus de Dhia Bouselmi

Industrie culturelle et numérique

« Khalti Bahija » de Faouzi Djemal

Musique

« Amber » de Omar El Ouaer

Lors de cette deuxième édition, le site dédié au Prix a reçu prés de 266 projets dont seulement 16 ont été retenus pour la finale.  Ils ont été sélectionnés par un jury mixte composé à moitié d’experts tunisiens et d’experts étrangers.

Dans le jury, on retrouve la présidente de la Fondation Olfa Terras Rambourg, la consultante en Art contemporain et culture Elizabeth Krief, l’écrivaine et journaliste Maha Ben Abdelahim, l’écrivain et traducteur Fathi Ben Hadj Yahya, la psychanalyste  Raja Ben Slama, la critique et commissaire d’expositions Stéphane Corréard, l’auteur Michket Krifa, l’acteur et salmeur Majd Mastoura, le professeur Hammadi Sammoud et enfin la designer Oumaima Tamarzizt.