Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, en contact avec le chercheur Tunisien en Allemagne

0
728

Depuis hier, les réseaux sociaux tunisiens sont bombardés d’informations relatives à un chercheur tunisien résidant en Allemagne. Un ancien diplomate tunisien a ainsi publié sur sa page Facebook:

« Un accord serait sur le point d’être signé avec le gouvernement fédéral allemand en vue de la production et la commercialisation d’un système de dépistage du coronavirus covid-19 et d’un antidote inventés par le chercheur et universitaire tunisien Dr. Radhouene Kamoune, avec un partenaire (A.E. Ph.D).
L’Allemagne et le Canada ont testés  le système de dépistage et l’antidote avec succès.
Des négociations très ardues en Allemagne au cours desquelles ce digne fils de Kerkennah a tenu, en dépit d’offres astronomiques (y compris des Etats-Unis d’Amérique) à mettre son invention à la disposition de la Tunisie parmi les premiers bénéficiaires. C’est ce qui a retardé l’annonce d’une telle invention. »

Une information qui jusqu’à ce matin n’avait aucune source officielle de provenance, aucun média étranger – en Allemagne ou au Canada en l’occurence- n’ayant encore évoqué cet épisode.

Cependant, il semblerait que le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, soit en contact avec le chercheur tunisien, en coordination avec le Chef du gouvernement, Elyes Fakhfah.

Le ministre promet de gérer le dossier avec la rigueur scientifique qui est de mise. A suivre…

أنا على اتصال مع الباحث التونسي بألمانيا بالتنسيق مع السيد رئيس الحكومة وسيتم التعامل مع الموضوع وتقييمه علميا وبالسرعة…

Gepostet von ‎Abdellatif El Mekki عبد اللطيف المكي‎ am Montag, 23. März 2020