Le couscous, plat national tunisien, est officiellement entré au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, mercredi 16 décembre, après une candidature commune de quatre pays du Maghreb à savoir la Tunisie, l’Algérie, le Maroc et la Mauritanie. Le dépôt du dossier intitulé « Savoirs, savoir-faire et pratiques liés à la production et à la consommation du couscous » avait été fait en mars 2019. « Cette inscription conjointe est une très belle réussite. C’est un signe fort de reconnaissance culturelle et c’est aussi un vrai succès diplomatique, sur un sujet si important et si symbolique pour les peuples de toute cette région, et bien au-delà. Ce consensus montre qu’un patrimoine culturel peut être à la fois personnel et exceptionnel, et transcender les frontières. » s’est félicité Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO.