Grande soirée hier pour le cinéma tunisien au Caire ! En effet, 4 distinctions ont été décernées à la Tunisie au Festival International du Film du Caire grâce au talent et à la détermination de ses réalisateurs, producteurs, acteurs et équipes techniques : Dhafer El Abidine qui a présenté en première mondiale son tout premier film « Ghodwa », a remporté le prix de la critique FIPRESCI, l’actrice Afef Ben Mahmoud a remporté le prix de la meilleure actrice pour son rôle dans « Streams » de Mehdi Hmili, « Une seconde vie » d’Anis Lassoued a eu la mention spéciale du jury et le court-métrage « Angle mort » de Lotfi Achour a été couronné par le Prix Youssef Chahine.

Cette dernière distinction rend ce court-métrage éligible aux Oscars ce qui nous laisse rêver de la célèbre statuette dorée tellement convoitée.

Rappelons qu’Angle mort de Lotfi Achour a déjà remporté le Prix du Jeune Public au Festival Cinemed de Montpellier en octobre dernier. Le coirt-métrage d’animation de 13 minutes a également obtenu le prix TV5 Monde dans le cadre du programme Chabaka des JCC 2020.

Angle mort raconte l’histoire d’un homme élevé, torturé puis tué sous la dictature de Ben Ali. 30 ans plus tard, il revient et nous amène à faire émerger ce qu’on a volontairement ou involontairement décidé d’enfouir, de refouler de notre histoire collective.