Le Coaching Sportif, la nouvelle activité tendance

1432

Véritable phénomène de société, le coaching sportif n’a jamais été aussi populaire. Auparavant assimilé aux caprices des célébrités, il est devenu aujourd’hui un service sollicité par de nombreuses personnes. En effet, les Tunisiens se soucient de plus en plus de leur bien-être,  de leur physique et tout autant de leur santé.  À travers des cours en groupes ou des séances privées, les coachs leur permettent d’atteindre plus facilement et plus efficacement leurs objectifs.

Pour les coachs sportifs, il s’agit d’une aubaine qui leur permet de se faire un nom mais également de bénéficier de plusieurs sources de revenu. Un coach sportif peut être entraîneur d’une équipe, instituteur, coach dans une salle de sport, à domicile, sur internet, etc.

Par ailleurs, tout comme beaucoup d’autres domaines, ce métier est influencé par le développement technologique,  l’explosion du web et des applications mobiles. Aujourd’hui, il est désormais possible pour un coach de créer sa propre plateforme (parfois payante) qui permet à des clients à travers le monde entier de suivre des cours et des exercices sportifs, une manière pour lui de faire connaître ses méthodes d’entraînement, fidéliser ses clients et élever sa cote.

Cependant, il ne suffit pas de s’autoproclamer coach sportif pour le devenir. Il vaut mieux détenir un diplôme ou un certificat car les enjeux sont importants pour sa carrière et la santé de ses clients. Le coach doit avoir des connaissances sur les risques de chaque mouvement, de l’anatomie humaine mais également des qualités psychologiques telle que le sens de la pédagogie. Où en est le coaching sportif en Tunisie et quel rapport entretiennent les Tunisiens avec ce dernier ?

Seif Sassi, coach sportif et ex-champion d’Afrique de Judo a accepté de répondre à nos questions.

sans-titre-1

Comment expliquez-vous l’engouement des Tunisiens pour le sport ces dernières années?

Aujourd’hui, on parle de plus en plus de sport sur les réseaux sociaux : Youtube, Facebook, Instagram, etc. Le nombre de salles de sport a également augmenté. Résultat : la culture du corps s’est développée, le sport est devenu tendance et même certaines salles de sport sont tendance, à l’instar de California Gym. Les gens se soucient de plus en plus de leurs corps, de leur bien-être. Ils veulent se sentir bien dans leur peau et avoir confiance en eux et le sport  leur procure tout cela.

Pensez-vous qu’il s’agisse d’un effet de mode ? Si oui, pensez-vous qu’il y aura des répercussions sur votre métier ?

Non ! Pour la simple raison qu’on ne peut plus se passer d’une activité qui nous fait du bien. En découvrant les bienfaits de l’exercice sur le physique et la santé mentale, on se rend compte qu’il est désormais impossible pour nous d’arrêter le sport. En plus, aujourd’hui, on propose différentes disciplines dans les salles de sports. Tout le monde peut trouver son bonheur.  Et ça ne va pas s’arrêter là! De nouvelles méthodes vont voir le jour pour faire aimer encore plus le sport et toucher le plus de personnes possible. Des techniques  sont en train d’être développées pour rendre l’entraînement à la fois efficace et agréable.

Autre exemple : avant on se contentait d’une barre et d’haltères d’une dizaine de kilos qu’on soulevait, ce qui n’était ni motivant ni accessible à tout le monde. Aujourd’hui en une heure, avec une charge minime, on peut avoir un résultat satisfaisant grâce à un bel enchaînement, à une musique énergique et à des coachs motivants.

D’ailleurs, nous les coachs, on est formé pour ça, pour faire passer une énergie positive aux adhérents, les motiver à se surpasser, les fidéliser…

À l’étranger, les coachs privés sont très en vogue depuis longtemps. Est- ce que c’est le cas chez nous ?

Je pense que cela dépend du niveau de vie. Je dirais même que cela existe en Tunisie depuis quelques années déjà et en particulier en banlieue nord.

Est-ce que vous pensez que le coaching en ligne a un avenir en Tunisie ?

Oui, bien sûr mais le problème en Tunisie c’est que le paiement en ligne n’est pas toujours fiable ni sécurisé, ça décourage les gens. Si cela s’améliore, il y aura beaucoup plus de possibilités pour les coachs et pour les adhérents.

 

En salle, à domicile, ou en ligne, le coaching sportif gagne du terrain. Les avantages de cette tendance ne sont pas à prouver : avoir les services et les conseils d’un spécialiste rien que pour nous, donne tout de suite du résultat. Un résultat qui se paie moyennant une fourchette de 20 à 50 dinars par séance.

 

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?