Le casting de Girls se mobilise pour soutenir les victimes de viol

0
519

Les actrices principales de la série américaine «Girls »se mobilisent pour soutenir les victimes d’agression sexuelle.

Tout comme Sex and the city, Girls est une série générationnelle. Entre amour, recherche de soi et chômage, la série représente à merveille la génération « vingtenaires » du 21e siècle. Les 4 actrices de la série -Jemima Kirke, Allison Williams, Zosia Mamet et Lena Dunham- ont  décidé, à travers une vidéo, de soutenir les victimes de viol. Cette initiative est assurément une réaction à l’affaire Brock Turner .Une affaire qui fait actuellement rage aux Etats-Unis.

Baptisée « she is someone » (c’est une personne à part entière / c’est quelqu’un), la vidéo a été postée sur Twitter et Facebook.

Les jeunes femmes incitent à avoir un comportement compréhensif et à aider les victimes d’agression sexuelle.

« S’il vous plaît, écoutez-la, aidez-la, passez à l’action. Non pas parce que c’est la fille de quelqu’un, la petite amie de quelqu’un ou la sœur de quelqu’un. Mais parce que c’est quelqu’un. »

 « Une femme sur 5 sera agressée sexuellement au cours de sa vie, 80% de ces agressions sont perpétrées par une personne de son entourage. Une fille sur 4 sera abusée sexuellement avant l’âge de 18 ans. Ce n’est pas un secret, c’est la réalité. Alors pourquoi, en tant que société, notre réaction par défaut est de ne pas y croire, de se taire, ou de couvrir les victimes de honte? »

Les actrices envoient donc un message fort et espèrent briser la culture du viol qui se propage. Rappelons-le, la culture du viol consiste à banaliser les agressions sexuelles et plus précisément à donner des excuses aux agresseurs.