Des études avaient montré que l’aîné serait le plus intelligent de la fratrie. Une nouvelle étude vient à nouveau conforter ce résultat puisqu’elle montre que le premier enfant d’un couple serait aussi son préféré. En effet, selon des chercheurs de l’Université de Californie, le premier né serait le favori. Pour ce faire, ils ont fait appel à 384 familles composées chacune de 4 membres (2 parents et 2 enfants) qui ont été soumis à un questionnaire. Et les résultats ont été sans appel : 70% des mamans ont admis avoir un enfant préféré contre 74% pour les papas. Les chercheurs ont également analysé les réponses des enfants et ont remarqué que les cadets manifestaient un manque de confiance en eux par rapport à leurs aînés. Cette étude met ainsi fin à la croyance populaire qui voudrait que le petit dernier serait le préféré de ses parents.

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?