Lady Portrait : Quand « Habiba Jewellery » raconte les princesses tunisiennes

0
1132

Depuis quelques jours, une jolie vidéo tourne sur les réseaux sociaux. Réalisée par l’équipe de GProd, la vidéo met en valeur le travail de la marque « Habiba Jewellery » à travers un hommage aux princesses tunisiennes. Plusieurs épisodes sont prévus dont le premier vient d’être révélé. Il y est question de « Lella Kmar », du Kef et d’un bijou unique.

HABIBA jewellery

A travers la force et la splendeur des femmes qui ont marqué l'histoire de la Tunisie, HABIBA jewellery puise son inspiration à travers leurs regards pour capter cette quintessence dans des créations uniques.Nous remercions pour ce making off du concept « Lella Kmar », tout particulièrement notre fidèle équipe:Production : GprodRéalisateur : Ghazi Ghazouani DOP : Wassim HannechiDirection artistique : Ghazi Ghazouani et Hatem Djo Al Jouher / JayCom Mention spéciale pour l'artiste Wafa Boukil pour la qualité du texte et la sublime voix off.La talentueuse actrice Fatma Nasser , pour avoir apporté sa passion pour la réussite de cette oeuvre.Costume par Khaoula Mejdoub : chercheuse dans le patrimoine vestimentaire / Wachm Tradition.Omelkhir Khira : Scénographie @amel mehdi artist make up : Artist MakupA nos amis: Hisham Ben Khamsa et Soufiane Ben Farhat pour avoir contribué à ce concept.Retrouvez nos créations sur http://habiba.jewelry

Gepostet von Habiba Jewellery am Samstag, 24. November 2018

Et c’est l’actrice Fatma Nasser qui s’est prêtée au jeu de la caméra et des objectifs pour un shooting mode intemporel. HABIBA Jewellery, quant à elle, nous raconte, à travers une série d’épisodes, le destin incroyable de ces princesses tunisiennes qui ont marqué leur temps, en parant la belle actrice de bijoux conçus et inspirés de l’histoire de chacune de ces femmes.

Dans ce premier épisode, une recherche a été faite autour du personnage de « Lella Kmar Beya », une princesse qui a laissé une empreinte dans l’histoire, non pas uniquement pour sa beauté, mais parce qu’elle a surtout exercé une très grande influence positive sur ses trois maris successifs.

Fatma Nasser qui porte une « Fùta et Blùza Sarraji » datant de 70 ans, s’est vu offrir le bijou spécialement créé par HABIBA Jewellery pour assortir cette tenue de collection et se mettre dans la peau d’une « Beya » qui a marqué l’histoire.

Telle une « Lella kmar», cette odalisque qui a su tirer sa force de son intelligence et de sa bonne gestion des affaires privées et publiques, Fatma Nasser raconte l’histoire d’une femme qui s’est mariée avec trois des derniers Beys Husseinites de Tunis.

Fatma Nasser, ou la jolie Beya des temps modernes, s’est parée d’une belle « Fùta et Blûza Sarraji », en référence à la broderie luxueuse avec laquelle on ornait la selle des chevaux. Et pour que l’histoire soit encore plus riche, HABIBA de Jewellery a imaginé et conçu un bijou particulier pour cette occasion. Une inspiration de la région du kef d’où était originaire la première épouse du bey fondateur de la dynastie husseinite. Ainsi, le choker circulaire nous rappelle-a-t-il la Table de Jugurtha, cet immense plateau représentatif du patrimoine keffois. Les perles font allusion à l’intelligence de la femme, en l’occurrence Lella Kmar, et l’écusson du milieu nous rappelle les armoiries beylicales. Un voyage dans le temps pour raconter une période illustre de notre histoire et où les images publiques de ces femmes étaient plutôt rarissimes.

Production : Gprod
Réalisateur : Ghazi Ghazouani
DOP : Wassim Hannechi
Direction artistique : Ghazi Ghazouani et Hatem Djo Al Jouher / JayCom
Texte et Voix off : Wafa Boukil
Comédienne Fatma Nasser

Costume Khaoula Mejdoub/ Wachm Tradition.
Scénographie Omelkhir Khira