Texte : Khadija Djellouli
Crédit photos : Cheikhrouhou & Partners Architects

Moderne, colorée et audacieuse, la Villa Neil se dessine à travers des lignes épurées. C’est dans cet esprit que l’agence Cheikhrouhou & Partners Architects a réalisé cette maison, entre jeu de volumes et perspective contemporaine.

Conçue dans un terrain de forme rectangulaire et étendue, la villa Neil se situe dans le quartier de la Soukra. Réalisée sur 2 étages, elle abrite un couple, son enfant et la mère du propriétaire. L’espace extérieur privilégie un parking pouvant abriter plusieurs voitures, étant donné qu’il est impossible de se garer à l’extérieur de la maison.

L’accès principal à la villa est latéral, afin de conserver une large bande ouverte sur le jardin côté sud-Est. L’entrée est magnifiquement décorée par un escalier et de grands bacs à fleurs. A quelques pas de là , on se trouve face à une deuxième entrée plus discrète, celle du studio de la mère du propriétaire. Ainsi, complètement séparé et autonome, le studio ne partage aucun accès, ni vue avec le bloc principal. Il bénéficie d’une terrasse, d’un jardin ainsi que d’un potager. La volumétrie générale de la maison est pensée en forme de u, autour de la grande piscine couverte. Ainsi, le salon et le studio peuvent y avoir un accès direct et profiter d’une circulation libre.Le rez-de-chaussée est un espace résolument lumineux et ouvert sur le jardin. Il se compose d’un grand salon, d’une cuisine ouverte ainsi que d’une salle d’eau. Ces espaces sont organisés de manière à privilégier la transparence et la continuité visuelle. Les frontières sont réduites et sont matérialisées par des écrans lorsque c’est nécessaire. Ainsi le salon, situé entre la piscine et la terrasse, est séparé de la salle d’eau par une bibliothèque. Pareillement pour la cuisine, qui s’ouvre sur le salon et la terrasse.

Le rez-de-chaussée profite de larges baies vitrées de grande hauteur, permettant de créer une vraie continuité entre les espaces de vie extérieurs et intérieurs de la villa. On accède à l’étage par un superbe escalier, dont le garde-corps peint en bleu soutenu renforce la présence. Cet étage héberge l’appartement des parents ainsi que celui de leur fils. spacieuses, les suites sont conçues comme des espaces privilégiant l’intimité.

L’appartement-parents, bénéficiant d’une vue sur le jardin et d’une salle de bains, est un espace ouvert où la douche est conçue en couloir. Tandis que l’appartement du fils est annexé d’un séjour ouvert sur les escaliers. Ce séjour constitue un univers de jeux permettant à l’enfant de bénéficier d’un espace de liberté sans être séparé du reste de la villa.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer