La Saint-Valentin avant et après le mariage, qu’est ce qui change? [Témoignages]

0
1090

La Saint Valentin veut dire bien des choses pour beaucoup d’entre nous. Aussi symbolique soit elle (et surtout commerciale) cette fête reste celle de l’amour et la plus part des femmes ne résistent pas devant un bouquet de roses rouges ou des chocolats en forme de cœur. Toutefois, si pendant la période qui précède le mariage, les hommes font tout pour épater la fille qu’ils courtisent, aussitôt la bague au doigt, les choses changent. La Saint Valentin, avant et après le mariage, qu’est ce qui diffère ? Femmes de Tunisie a posé la question et ces femmes se sont allongées sur le divan de l’amour  et ont répondu à nos interrogations.

Un changement radical

giphy (3)

« Nous sommes sortis ensemble à peine quelques mois avant la Saint Valentin. Du coup, j’ai eu droit à la totale : le grand restaurant, le bon dîner, le cadeau, la voiture empruntée à ses parents et il m’avait même ouvert la portière, lui qui ne l’avait jamais fait avant. C’était magique. On avait réussi à mettre en place le rituel du restaurant pour cette fête pendant quelques années…jusqu’à ce qu’on se marie. Depuis, plus rien. Pas de restau, pas de cadeau…Pire encore cette année, il a prévu de regarder un match de foot à la place d’une invitation à dîner chez un couple d’amis.» Aicha, 34 ans, enseignante

Et quand en plus les enfants sont là

« Qu’est ce qui change avant et après le mariage ? Dîtes plutôt avant et après la naissance des enfants ! Avant, c’était un dîner en amoureux (à la maison ou ailleurs) avec des chocolats et des fleurs en guise de cadeaux voir même plus si affinités… Si vous voyez ce que je veux dire [rires]. 2 enfants plus tard, c’est uniquement des chocolats et parfois des fleurs. Mais je sais que c’est déjà pas mal puisque la pensée y est et que c’est plutôt  la contrainte des enfants qui nous empêche de fêter dignement la Saint-Amour. » Neila, 38 ans, commerciale

Mais s’il est vrai que l’arrivée des enfants change beaucoup le quotidien des parents, pour certains couples, c’est l’occasion de se retrouver en amoureux et de raviver la flamme à coup de soirée cocooning et de lingerie coquine. « Mais il faut d’abord trouver des plans pour faire garder les enfants, du temps pour s’occuper de soi et bien se préparer. Le plus avec les enfants c’est que dès qu’on réussit à les envoyer chez les grands parents, on met de jolis sous-vêtements et là on a déjà offert notre cadeau. » Témoigne Leyla, 26 ans, graphiste

Jamais sans mon Valentin

giphy (2)

Et puis il y en a qui ont de la chance. Comme Emna qui assure que rien n’a changé depuis son mariage et la naissance de sa fille : « Pour moi ça n’a pas changé. Mon mari aime la fête et les sorties, du coup ça nous fait une occasion de plus pour se faire un bon diner en amoureux et se faire plaisir en s’offrant des cadeaux. Ce n’est pas tant pour la Saint Valentin que pour garder un certain rythme de sorties à deux et de petits gestes qui ne font pas tomber notre couple dans la routine. Pourvu que ça dure. » Emna, 29 ans, productrice

La Saint Valentin, c’est tous les jours

Alors que nous avons tendance à croire que tous les hommes détestent la Saint-Valentin et que toutes les femmes mettent un point d’honneur à la fêter, il n’est pas rare de croiser l’inverse ou encore de trouver de plus en plus de couples qui ne fêtent pas la journée de l’amour par conviction. « Je n’ai jamais aimé cette fête que je trouve dégoulinante de mièvreries et d’arnaques commerciales en tous genre. Alors chaque année, mon mari et moi sortons diner une semaine avant ou une semaine après, histoire de marquer le coup sans passer pour des pigeons. Car pour nous, l’amour se fête tous les jours. » Dina, 28 ans, juriste

giphy

L’amour se fête tous les jours…ou Pas

« J’ai arrêté de fêter cette journée depuis que je me suis rendue compte que durant 3 ans, j’ai été la seule à organiser des dîners, à offrir des petits cadeaux-bien que symboliques- à lui souhaiter « joyeux » dès le matin…et je n’avais jamais rien en retour. L’année dernière, je n’ai rien fait…Il ne l’a même pas remarqué ! Tant pis. » Ramla, 26 ans, secrétaire

Et vous alors ? Fêtez-vous toujours la Saint-Valentin après le mariage ?