La pièce de théâtre « Les enfants perdus »-« Kozah- d’Aymen Mejri au 4ème art

0
261

Une nouvelle production du Théâtre National Tunisien sera présentée lors d’un nouveau cycle les 2, 3 et 4 mars au 4ème art. La pièce « Enfants perdus » est signée Aymen Mejri, jeune comédien et metteur en scène que l’on retrouve également dans les pièces « Peurs » et « Violences » de Fadhel Jaibi et Jalila Baccar.

Dans un monde, un futur lointain (ou proche, voir même très proche), des gens décident de faire partie des derniers hommes libres de la terre. Des cellules se créent portant un nom «c-en-ciel » et des chiffres. Cinq jeunes hommes et femmes rejoignent la dernière cellule créée (- Par qui ? – Par eux !). Ils ne se connaissent pas mais ils savent qu’ensemble ils vont jouer. La seule règle est qu’ils devront accepter le fantasme d’enfance de l’autre en l’aidant à le réaliser.

https://www.facebook.com/TheatreNationalTn/videos/961347407362629/

Issu de l’école du Théâtre National Tunisien, Aymen Mejri, nous propose un monde à l’envers où les artistes rêveurs ont le statut d’opposants qui se battent contre le pouvoir conformiste et obscurantiste. Armés d’arc-en ciel et de jolis rêves et projets artistiques, ils sont une poignée retranchée dans un lieu secret et se cachent de peur d’être attrapés par les pouvoirs totalitaristes.

La pièce, dont l’écriture est collective, réunit sur scène Hamza Ouertatani, Imen Manaï, Imen Ghazouani, Noureddine Mihoub et Rached Errachdi.