La Passion du Libr'Ere bien plus qu'une histoire de passion…c'est l'histoire d'une renaissance

0
836

« Le téléphone sonne, me sort de mon sommeil:

-Allo allo allo

-Allo

-Bonjour Abir C'est Gilbert Naccache (la voix jeune, et vivante)

-Bonjour Gilbert!Comment allez-vous?

-Ben mieux que votre librairie ce qui est sure…allez dites-moi qu'est-ce qu'on fait? (avec sa voix que tout le monde lui connait posée, déterminée et défiante)

-Viens Gilbert… (Boule dans la gorge)

-Dimanche 8 février je viens présenter mon Livre ''Le ciel est pardessus le toit"

-…

-Allez je passerai vous voir cette semaine. »

C’est le statut facebook de ce matin de la directrice de la librairie La Passion du Libr’Ere, Abir Riahi.

L'histoire d'une librairie qui naît au milieu des fast food et ferme ses portes un an plus tard.

Une semaine avant, un certain mercredi 21 janvier 2015, Abir annonçait la fermeture de la librairie et une liquidation totale de son coin littéraire à petits prix. La raison ? Des problèmes financiers. Il semblerait que le Tunisien ne soit pas très porté sur la culture du livre…encore moins du côté d’ennaser, où se situe la librairie et où pullulent les cafés et foisonnent les restaurants et autres pâtisseries. D'autres raisons viennent s'ajouter à la liste faisant de la fermeture de la librairie la seule solution pour Abir Riahi qui peine à joindre les deux bouts.

L’annonce a l’effet d’une bombe sur la toile et les amis de la librairie. En quelques heures, même ceux qui n’y avaient jusque-là jamais mis les pieds, décident de se mobiliser pour sauver cet endroit …pour sauver la culture…pour les générations à venir.

Comment se fait-il que tous les jours des brasseries, fast food, café chicha et autres endroits de consommation culinaire ouvrent, alors que les librairies dont le nombre se compte parmi les doigts de la main, ferment l’une après l’autre (cf Art Libris à Salambo)?  

En se posant toutes ces questions, ou peut-être en ne se posant aucune question, ils ont répondu présents ces amis et internautes, ces artistes et bibliovores en créant des événements, en allant à la librairie, en achetant des livres, en venant signer leurs livres, en chantant, en dansant…en discutant, en en discutant.

L’endroit peut (et doit) encore vivre, et cela sera grâce à vous. Voici donc le petit calendrier des événements à venir pour soutenir la librairie.

*Vendredi 30 janvier :

D’illustres bédéistes se proposent à créer devant vous des illustrations personnalisées, des pièces uniques que vous préserverez précieusement.

*Samedi 31 janvier :

Gultrah Sound System et Old 9 school, vous feront vibrer sur leurs musiques dans l’ambiance agréable de Villa 78 de 16h à 19h.

*Dimanche 01 février :

Projection de films :

-Projection pour enfants d’un film d’animation à 10h30.

-Le producteur Imed Marzouk et Propaganda Production vous proposent une projection de 10 courts-métrages tunisiens l’après-midi à 16h30.

*Mardi 03 janvier :

Mouha Harmel viendra chez nous parler de ses auteurs préférés.

*Vendredi 06 février :

Les Mercredis du capitaine et la Compagnie Cie vives voix vous feront une lecture théâtrale de la pièce "La leçon" d’Eugène Ionesco à 19h.

N.B : D’autres événements dans des espaces culturels ou autres tels que l’Agora, La Villa 78 vous seront communiqués sous peu. Fêtons la Culture ! Soyons au rendez-vous !

Contact de la librairie, Abir Riahi: 70 853 013 et 28 853 021

]]>