Qu’est-ce que c’est?

La kératine est une protéine qui entre dans la composition des cheveux et des ongles et qui leur donne leur structure. Les «liens» qui donnent leur forme aux cheveux, qui s’appellent les ponts cystines, se cassent sous l’effet de l’eau pour ensuite se recomposer au séchage. L’injection de kératine dans vos cheveux permet de détendre la fibre durablement, afin de lui imprimer une nouvelle forme.

Comment ça se passe?

Lors d’un lissage brésilien à la kératine, le coiffeur vous applique un shampoing spécial qui va ouvrir les écailles des cheveux et permettre au produit de pénétrer en profondeur. Ensuite, il sèche et/ou lisse avec des plaques, pour un résultat qui dure de 3 à 4 mois en moyenne.

Quels sont les résultats?

Le lissage dit «japonais» vise à obtenir des cheveux «baguettes», parfaitement raides, tandis que le lissage brésilien permet de détendre les boucles et de former des ondulations sans frisottis. Ce dernier serait bon pour les cheveux et recommandé à toute personne qui souhaite obtenir cet effet brushing. Toutefois, cela marche nettement mieux si vous avez les cheveux ondulés et non très frisés.

De nombreuses utilisatrices nous rapportent l’apparition de grosses pellicules, probablement dues à l’excès de sébum qu’entraîne le lissage. Cependant, elles disparaissent assez rapidement en utilisant un shampoing antipelliculaire bio.

Pour ce qui concerne les cheveux colorés, sachez que la kératine tend à éclaircir la couleur jusqu’à deux tons. Alors, si vous comptez faire une couleur avant, prenez vos précautions… et évitez de faire une couleur après la kératine: cela risque de réduire les effets du lissage.

Peut-on l’appliquer à la maison?

Pour les plus habiles (et les plus courageuses?), il existe des kits lissants à faire soi-même. Cependant, nous vous conseillons de passer par un coiffeur, surtout pour une première fois. Certains professionnels se déplacent pour faire des applications à domicile, et cela peut considérablement réduire les coûts si vous êtes plusieurs copines à vouloir sauter le pas. Pour les consommatrices «vegans» parmi vous, utiliser une kératine certifiée bio garantit notamment qu’elle est constituée d’extraits végétaux et non issue de plumes ou de sabots d’animaux d’abattage.

Quels sont les risques et les contre-indications?

Une polémique démarrée aux États-Unis a fortement ébranlé la réputation du lissage brésilien, car celui-ci contenait un produit dangereux: le formol. Depuis, celui-ci est interdit à plus 0,02% en Europe. Prenez soin de vérifier que la formule que l’on vous applique n’en contient pas plus, surtout si vous enceinte ou si vous allaitez. Par ailleurs, un traitement à la kératine n’est pas recommandé si vous avez les cheveux raides, fins ou gras… Effet raplapla garanti.

Combien ça coûte?

En général, pour des cheveux mi-longs, il faut compter entre 200 et 300 dinars. Toutefois, certains salons et instituts proposent régulièrement des offres spéciales afin d’attirer une nouvelle clientèle. 

Et le soin kératine, c’est pour qui?

Pour celles qui veulent bénéficier de l’effet repulpant de la kératine sans abîmer leurs boucles. C’est un soin dont le coût varie de 40 à 60 dinars la séance, à renouveler tous les 15 jours pendant 6 à 8 semaines. 

Comment entretenir son lissage?

Pour commencer, vous êtes censée ne pas vous laver les cheveux pendant 2 à 3 jours. Fuyez donc l’humidité, l’exposition au soleil et évitez de vous attacher les cheveux pendant les premières 72h. Préférez ensuite les shampoings bio, plus doux (sans sulfate de sodium qui détruit la kératine).

Si les baignades en mer sont en général bien tolérées par les cheveux kératinés, méfiez-vous du chlore des piscines qui a tendance à annuler l’effet du lissage.

Sachez également qu’un lissage à la kératine ne vous dispense pas de soigner vos cheveux, les masques et après-shampoings (sans sodium, toujours) sont de rigueur pour les crinières sèches.

Elles ont testé:

Hind, Sousse:

J’ai testé il y a 3 mois une offre à la kératine bio pour cheveux mi-longs à 79 dinars. J’en suis vraiment satisfaite, mes cheveux sont soyeux même après une baignade. Avant le lissage, ils étaient naturellement fins mais avaient tendance à s’emmêler. J’entretiens très peu mon lissage, juste un masque d’huile de noix de coco bio de temps à autre.

Sélima, La Marsa

Faire un lissage chez un coiffeur, c’est une pure arnaque! Personnellement, j’achète mon produit à 50 dinars et je vais chez la coiffeuse du coin pour un brushing pro à 10 dinars. Je répète l’opération chaque été, et mes cheveux d’ordinaire secs sont alors disciplinés et assouplis.

Hajer, Sousse

J’ai testé le lissage à la kératine à deux reprises: chez moi (mauvais résultat) et en salon (toujours mieux, le coiffeur sait quoi faire). Je pense que le faire une fois, c’est entrer dans un cercle vicieux qui t’oblige à le refaire: tu t’habitues à avoir de beaux cheveux, puis quand l’effet s’estompe, tu penses que tu as des cheveux horribles au naturel alors que c’est la kératine qui les assèche en les étouffant. Bref, je ne le recommande pas!

Hana, Tunis

Le coiffeur m’a expliqué qu’il y avait deux gammes: «Innova» pour «mater» les chevelures rebelles et une kératine à l’huile d’argan pour éliminer les frisottis sans effet «raplapla». J’ai choisi la 2e option et j’en suis pour l’instant très satisfaite. Pourtant, ma première expérience avec la kératine m’avait coûté plus de 300 dinars et m’a massacré les cheveux, je les ai perdus en grand nombre et j’ai dû suivre des traitements pour limiter la casse. Mon travail ne me laissant pas beaucoup de temps, j’ai voulu le refaire mais cette fois-ci, je me suis bien renseignée sur le produit et le coiffeur.

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?