Les Tunisiennes accordent une attention particulière à la beauté de leurs cheveux. En effet, les rendez-vous hebdomadaires chez le coiffeur font partie de la routine capillaire de la Tunisienne lambda. Toutefois, depuis quelques années, une révolution beauté a fait son apparition dans nos salons de coiffure : le lissage à la kératine. Ses promesses ? Un lissage parfait en toute circonstance et ce, que vous sortiez de sous la douche ou après une baignade à la mer sans devoir passer par la case brushing. Quant au principe, il est simple. En effet, les cheveux sont composés à 95% de kératine. Toutefois, ils sont sujets à différentes agressions qui font que leurs écailles s’ouvrent et perdent cette protéine. Le lissage va donc assouplir la fibre capillaire et l’enrober ce qui rend les cheveux brillants et lisses.

lissage

La technique a également bien évolué depuis les premiers produits apparus en Tunisie où tout contact avec l’eau était proscrit 3 jours à une semaine après l’application de la kératine. Désormais, les produits ne contiennent que quelques traces de formol (produit chimique activateur de lissage) et l’application est plus simple pour des résultats optimaux. Pour en savoir plus sur ce phénomène de mode, nous avons contacté Wafa, spécialiste de la kératine dans un salon connu de la place : «Il faut savoir que la kératine n’est pas un soin. Ça ne soigne pas les pointes sèches par exemple. Toutefois, elle permet d’avoir des cheveux lisses et brillants. Elle est également idéale pour celles qui veulent gagner du temps le matin dans leur salle de bain car elles n’auront plus besoin de se faire un brushing tous les matins après la douche. Un simple coup de sèche-cheveux de quelques minutes permet d’avoir des cheveux lissés. Grâce à la kératine, vous ne craindrez plus l’humidité et vous pourrez vous baigner sans craindre d’avoir des frisottis par la suite».

wafa

Wafa Barred, spécialiste de la kératine

Les effets de la kératine durent en moyenne 6 mois à condition d’entretenir ses cheveux. En effet, pour garantir un effet longue durée, il est indispensable d’utiliser des produits adaptés. Il faut par exemple exclure les shampoings qui contiennent du sulfate et du sodium de sa routine capillaire. Il faut aussi utiliser un produit qui va protéger la fibre capillaire du soleil, du chlore et de la chaleur du sèche-cheveu. Pendant l’été, il est également conseillé d’appliquer sur les longueurs un primer ou une crème qui protégera les cheveux de la chaleur et du chlore sans oublier de se laver les cheveux à l’eau claire après un contact avec l’eau de mer ou la piscine et de terminer par un rinçage à l’eau minérale afin de les protéger.

lissage-keratine

Wafa nous a également confié que le choix du salon de coiffure est primordial et qu’il ne fallait pas confier ses cheveux à n’importe qui afin d’éviter les mauvaises surprises et les arnaques. Quant au process, la jeune femme nous a indiqué qu’il était le même pour pratiquement toutes les marques à quelques différences près : « On commence par appliquer un shampoing clarifiant qui va ouvrir les écailles des cheveux. On applique ensuite la kératine avant de procéder à un séchage au sèche-cheveu et un lissage au fer. On applique alors un masque fixateur pendant 10 minutes, on rince, on sèche et le tour est joué. » Un process qui dure en moyenne 2 heures sur des cheveux mi-longs pour une durée de 6 mois. Il est également à noter que la kératine est déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes à cause de la teneur en produit en formol. Autre point important : la coloration. La kératine a tendance à éclaircir les cheveux colorés. Il est donc préconisé de faire la kératine et de laisser reposer ses cheveux 2 semaines avant de procéder à la coloration (sans ammoniaque).

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?