Nathalie Garçon est une styliste qui n’est plus à présenter. Son atelier de la Galerie Vivienne voit défiler depuis 20 ans ses plus fidèles clientes comme Arielle Dombasle, Mathilde Seigner, Emmanuelle Béart ou encore Catherine Jacob, Isabelle Adjani, Lio, Frédérique Bel et bien d’autres. Nomade et curieuse des autres cultures, la créatrice de 61 ans adore poser ses valises aux quatre coins du monde et c’est de la Tunisie qu’elle est tombée amoureuse. Nathalie Garçon affectionne tout particulièrement l’artisanat tunisien qui fait partie intégrante de ses créations. De passage dans l’émission Tendance XXL sur TV5 Monde, elle parle de son coup de cœur pour notre pays et pour les artisans avec qui elle élabore ses collections.

Tendance XXI – TV5 Monde Suivez-moi en Tunisie à la rencontre des artistes tunisiennes et artisans avec qui j'élabore ma collection ! 😊

Gepostet von Nathalie Garcon am Mittwoch, 27. März 2019

Pour la créatrice, notre pays correspond à l’aventure qu’elle mène. Que ce soit à Sidi Bou Saïd ou à la Médina, elle puise son inspiration de notre culture et du savoir-faire de nos artistes et artisans. C’est ainsi que les broderies de Hager, les bijoux de Soumaya, les fresques de Feryel Lakhdhar, les assemblages de Awatef, la céramique de Mohamed…voyagent à travers la Méditerranée pour atterrir à Paris. « Je suis d’accord que la France doit avoir quelque chose à défendre, mais moi je suis ouverte sur le monde. Je trouve que c’est aussi important que les autres pays puissent collaborer avec nous. Je ne vois pas mon monde s’arrêter à une frontière (…) Ca m’a demandé une grande remise en question. C’est une sorte de renoncement à des moyens importants mais honnêtement, je m’amuse énormément. D’autant plus que ça correspond aujourd’hui à l’époque parce que je voyage beaucoup et je suis saturée des marques alors qu’ici, dans ma galerie, je vois beaucoup d’étrangers qui viennent et qui respirent parce qu’ils vont trouver des choses qu’ils ne vont pas trouver ailleurs. » C’est de cette manière que Nathalie Garçon continue de mener un chemin à part dans le monde de la mode tout en préservant une certaine identité.

Crédit photo : Pure People