La couverture de Vogue avec Gigi Hadid fait polémique

0
1104

Encore une séance photos avec l’une des soeurs Hadid qui ne laisse pas indifférent… Depuis quelques jours, la toile s’embrase après avoir découvert la une de l’édition italienne de Vogue dans laquelle Gigi Hadid a un teint quelque peu… bronzé. En réalité, les internautes reprochent au magazine – et au mannequin néerlando-palestinien – d’avoir non seulement trop foncé son visage sur le cliché pris par Steven Klein – mais d’avoir également abusé des retouches rendant ainsi Gigi méconnaissable.

Face à un tel backlash l’accusant d’appropriation ethnique, le mannequin a décidé de répondre à ses fans déçus en postant sur Twitter une photo accompagnée d’un long texte mélangeant mise au point et excuses.

« C’est une photo de moi de retour à la maison le 3 avril après avoir shooté ma couverture  de Vogue Italie… Vous pouvez voir le degré de bronzage utilisé ce jour-là. Comprenez s’il vous plaît que mon contrôle d’une séance photo : 1. est inexistant en termes de direction de création ; 2. prend totalement fin quand je quitte le set et tout ce qui se fait à une photo après cela est totalement en dehors de mon contrôle. Le bronzage et Photoshop est un style que S. Klein utilise depuis de nombreuses années et je pense que c’est ce qui était attendu pour la séance photo (me montrer différemment dans une création), MAIS, même si je comprends les intentions de Vogue Italia, cela n’a pas été fait correctement », a-t-elle écrit.

À de nombreuses reprises, le célèbre photographe Steven Klein a immortalisé des célébrités avec ce style caractéristique de teints dorés/bronzés.

Taylor Lautner
Kate Moss
Katy Perry

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer