La Cacciola, la mémoire du terroir tunisien

0
1350

Il y a 50 ans, la famille italienne Cacciola, établie au Kram, offrait aux fins palais les meilleurs mille-feuilles et les confiseries les plus succulentes de toute la banlieue nord de Tunis. Ainsi la pâtisserie « la Cacciola » était légendaire. Un demi-siècle plus tard, le nom Cacciola fait de nouveau parler de lui au Kram, grâce à Omar Lasram.

Jeune tunisien originaire de la Médina de Tunis, Omar Lasram nous régale à « la Cacciola », son épicerie fine, inaugurée en octobre 2017. Cet artiste photographe, passionné par la gastronomie tunisienne, s’intéresse de près au monde des saveurs du terroir. Depuis sa tendre enfance, nous raconte t-il, il préparait chaque année la boutargue avec son père. Rien d’étonnant à ce qu’il dédie son épicerie fine aux produits 100% d’origine tunisienne.

« La Cacciola » réunit,  à elle seule, tous les délices du terroir tunisien. Inutile de vous rendre jusqu’à Béja pour vous procurer le meilleur miel, à Gabès pour la corète la plus parfumée, à Jendouba pour du vrai safran ou à Naassen, pour une huile d’olive extra vierge. Pour cela, un seul endroit suffit : « la Cacciola » au Kram.

Au menu, thon rouge au laurier, « bnadeks traditionnelles » (boulettes de viande hachée trempées dans l’huile d’olive), œufs de caille marinés au fenouil, mille et une épices tunisiennes et toutes les autres finesses du terroir tunisien. Ainsi, plus qu’une simple épicerie fine, « la Cacciola » est la vitrine de ce que la Tunisie produit de meilleur. Engagé dans le commerce équitable, Omar Lasram fait de son enseigne un véritable trait d’union entre le consommateur conscient de la valeur des produits bio et des petits producteurs.

Adresse : 10, Rue Salaheddinne Bouchoucha, Le Kram

Texte : Zeineb Enneifer Ben Ayed

Crédit photos : Omar Lasram