Kumulus Water : La startup qui transforme l’humidité de l’air en eau potable

0
280

Une machine de la taille d’un petit réfrigérateur capable de produire une moyenne de 25 litres d’eau potable par jour, partout où vous êtes et pour un coût moindre que l’achat de bouteilles en plastique ; c’est le concept développé par Iheb Triki et Mohamed Ali Abid, co-fondateurs de Kumulus Water. Développée depuis la fin 2020 par les deux anciens polytechniciens et spécialistes de la question des énergies renouvelables, cette idée innovante vise à apporter une solution économique et écologique au problème de l’accès à l’eau qui touche 2 milliards de personne dans le monde.

Cette technologie mise au point par la startup Kumulus Water s’appuie sur le phénomène bien connu de la condensation de l’humidité de l’air – autrement dit, la rosée – pour capter la vapeur d’eau présente dans l’air à l’aide de l’énergie solaire. Celle-ci est ensuite épurée par des filtres à particules et à bactéries avant d’être reminéralisée. Dotée d’un design pratique et mobile, la machine est connectée via la 3G ou le Bluetooth à une application qui permet de connaître la qualité de l’air ambiant, le taux d’humidité ainsi que la quantité d’eau produite. Ce système innovant est capable de produire jusqu’à 30 litres d’eau en 24 heures et permet de réaliser une économie de 30 à 40 % sur le budget annuel destiné à l’achat d’eau minérale en bouteille.

Un espoir durable pour la région MENA, classée en tête des pays les plus touchés par la sécheresse et le manque d’accès à l’eau potable. La startup Kumulus Water a d’ailleurs obtenu le 1er prix du POESAM Tunisie et le 2ème prix du POESAM Afrique, concours récompensant les meilleurs projets innovants de startups ayant un impact positif dans leur zone géographique et répondant aux objectifs de développement durable.
Si le projet de Kumulus Water est encore au stade d’expérimentation avec un premier prototype placé à Gabès, la startup devrait très prochainement équiper plusieurs écoles, villages et entreprises éco-responsables en Tunisie avant de s’ouvrir à la vente aux particuliers.