Kim Kardashian : ligotée et braquée dans sa chambre d’hôtel à Paris

0
3479

Dans la nuit du dimanche au lundi, Kanye West a interrompu son concert durant le festival The Meadows, à New York, laissant le public déboussolé et très énervé. Après son départ, un des responsables de la manifestation a expliqué que le rappeur américain avait « une urgence familiale ». Ce que le public ne savait pas à ce moment-là, c’est que Kim Kardashian, l’épouse de Kanye, a été ligotée et menacée par de faux policiers dans sa chambre d’hôtel à Paris.

En effet, dimanche vers 2h30, après s’être rendue à une soirée organisée par le couturier Azzedine Alaïa, Kimey a reçu la visite, dans sa chambre d’hôtel rue Tronchet, de cinq hommes déguisés en policiers. Selon RTL, ces derniers ont menacé, avec une arme, le veilleur de nuit avant de se rendre jusqu’à la chambre de Kim Kardashian. Les malfrats l’ont alors ligotée et enfermée dans la salle de bain et ont eu le temps de dérober téléphones portables et nombreux bijoux. « Le préjudice se monte à plusieurs millions d’euros, dont principalement des bijoux. Le montant total est encore en cours d’évaluation », a précisé la préfecture de police de Paris. Depuis, le Brigade de répression du banditisme (BRP) s’occupe de l’affaire. Heureusement, Kim n’a rien. « Elle est vraiment très sonnée, mais, physiquement, elle est indemne », a précisé la porte-parole de la star américaine. On sent que l’ouragan Kanye ne va pas tarder à s’abattre sur Paris…