Khaled Abu Naja et Amr Waked interdits d’exercer en Egypte pour avoir critiqué Al Sissi

0
349

Les deux acteurs égyptiens Khaled Abu Naja et Amr Waked sont désormais interdits d’exercer en Egypte. Une décision qui émane du Syndicat égyptien des acteurs, annoncée hier, mercredi 27 mars 2019. La décision interdit aux professionnels du métier de les embaucher. Les deux stars du grand écran sont accusées de « Haute Trahison » après avoir osé critiquer la présidence et le pouvoir en place, mettant en exergue la censure et le manque de liberté d’expression en Egypte.

Les deux artistes ont d’ailleurs rencontré lundi derniers des membres du Congrès américain pour discuter de la situation des droits humains en Egypte. Oppression, dictature, censure, médias corrompus…la situation en Egypte a été discutée à Washington, où les deux acteurs ont pu rencontrer des avocats de droits humains. La  réforme constitutionnelle en cours a également été évoquée et discuter. Récemment, Amr Waked a d’ailleurs été interdit de renouveler son passeport auprès des autorités égyptiennes après avoir dénoncé cette réforme qui octroierait  au président Al Sissi 12 ans de gouvernance après 2022-date de la fin de son deuxième mandat-.

 

Sur les réseaux sociaux, fans des deux acteurs et anti-régime Sissi, dénoncent depuis hier cette décision, tout comme celle prise récemment par le Syndicat égyptien des musiciens d’interdire à la chanteuse Shirine de se produire en Egypte après avoir dénoncé la censure durant un de ses concerts à Bahrein.