Kevin Spacey : agression sexuelle sur mineur et coming out

0
187

Pour certains, c’est une libération ; pour d’autres, l’ouverture de la boîte de Pandore. Depuis l’affaire Weinstein, les langues des présumées victimes, femmes et hommes, d’agressions sexuelles se délient. Dernière célébrité pointée du doigt : Kevin Spacey.

Kevin Spacey, 26 ans, Anthony Rapp, 14 ans

Dimanche soir, dans un article de BuzzFeed News, l’acteur culte d’American Beauty a été accusé, par Anthony Rapp, actuellement dans la série Star Trek : Discovery, d’agression sexuelle. Selon le témoignage de ce dernier, les faits se seraient déroulés en 1986 lors d’une fête donnée dans la villa de Spacey, âgé à l’époque de 26 ans. Anthony Rapp, lui, en avait 14 ans. « Il a tenté de me séduire. Je ne sais pas si j’aurais utilisé ce langage, mais j’étais conscient qu’il a essayé de coucher avec moi« , a déclaré Rapp qui a précisé que Kevin Spacey l’avait installé sur son lit avant de s’allonger sur lui.

La mémoire courte de Kevin Spacey

À la suite des accusations d’Anthony Rapp, l’acteur de House of Cards a présenté ses excuses même s’il ne se souvient pas des faits. « J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour l’acteur qu’est Anthony Rapp. Je suis pétrifié par cette histoire. Honnêtement, je ne me souviens pas de cette rencontre qui aurait eu lieu il y a plus de 30 ans. Si j’ai agi de la sorte, je lui dois mes excuses les plus sincères pour ce qui a été le comportement inapproprié de quelqu’un en état d’ébriété« , a-t-il écrit dimanche.

« Je choisis désormais de vivre en tant qu’homosexuel »

Dans la seconde partie du long message de Kevin Spacey, l’acteur américain de 58 ans a tenu à confirmer les rumeurs de ces dernières années. D’habitude réservé sur sa vie privée, il a profité de ces excuses pour faire son coming out. « Comme beaucoup de mes proches le savent, j’ai eu de nombreuses relations amoureuses avec des hommes comme des femmes. J’ai aimé et j’ai eu des relations avec des hommes tout au long de ma vie et je choisis désormais de vivre en tant qu’homosexuel. Je veux être le plus honnête et le plus ouvert possible sur ce sujet et cela commence par examiner mon comportement« , a-t-il ajouté. Une manière, pour certains, de noyer le poisson. Pour d’autres, Kevin Spacey aurait pu présenter ses excuses dans un premier temps puis faire son coming out plus tard à cause de l’amalgame homosexualité/pédophilie duquel se nourrit le discours homophobe.