Kenzo Homme : le parfum iconique se refait une beauté

0
502

Une eau plus intense, ajoutant de nombreuses facettes à l’Eau de Toilette KENZO HOMME, lui donnant de nouvelles dimensions, plus mystérieuses et sensuelles. Une Eau de Parfum titillant l’air du temps dans un flacon de bambou en dégradé, où le verre se confronte au ciel ou à la mer (peut-être aux deux). Intensité, profondeur, sophistication : le mythe KENZO HOMME se poursuit à travers la personnalité de Nicolas Cazalé (acteur, réalisateur, surfeur et peintre). L’homme KENZO méditant devant l’infini de l’horizon océanique prend désormais la mer et , d’intérieur, le voyage se fait lointain.

Fragrance

C’est sur la base olfactive de KENZO HOMME Eau de Toilette, mêlant santal et notes marines, que se déploie aujourd’hui KENZO HOMME Eau de Parfum. A cette structure originale sont venues s’ajouter des notes intenses et contrastées, tirant le jus vers plus de masculinité et de dynamisme. La fraîcheur se développe, prend ses aises et se trouve renforcée de notes hespéridées, épicées et aromatiques : Cardamome et Menthe.
Quelques notes plus nerveuses, vétiver et cèdre, viennent désormais provoquer la sérénité de son caractère, rendu plus sensuel par son atmosphère vanillée.

Flacon

« J’aime les bambous et les hommes bleus du désert… » M. Kenzo Takada, dans les années 90. Une idée folle. Le flacon originel, imaginé par Serge Mansau, avait créé la rupture à travers un morceau de bambou bleu, matérialisant l’esprit iconoclaste et décalé de la Maison KENZO. Au fil du temps, ses lignes deviennent plus épurées : du bleu, un bambou stylisé, quelques feuilles géométriques et un toucher lisse. Le nouveau KENZO HOMME Eau de Parfum joue sur un dégradé, cristallin à sa base, pour s’élancer vers un bleu profond à son sommet.