Kate Middleton, enceinte, victime de body shaming

0
1098

Mardi 10 octobre, la famille royale du Royaume-Uni organisait une réception à Buckingham Palace à l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale. Les frères Harry et William ainsi que la Duchesse de Cambridge Kate Middleton ont ainsi reçu des personnalités et organisations pour souligner leur travail dans le domaine de la santé mentale. L’événement n’étant visiblement pas assez passionnant pour certains internautes, certains d’entre eux se sont rabattus sur le baby bump de Kate, ou plutôt… son absence !

En effet, de nombreux commentaires rencontrés sur les réseaux sociaux mentionnent la Duchesse de Cambridge d’un angle très négatif. Selon les internautes derrière ces remarques, Kate, enceinte de son 3e enfant, a un ventre beaucoup trop petit. « Je ne peux pas croire qu’elle soit enceinte. Elle est trop mince » ; « décharnée et mal nourrie » font partie des commentaires les plus virulents.

Heureusement, la Duchesse de Galles peut compter sur quelques internautes pour la soutenir. « Tu ne sais absolument de quoi tu parles », répond @aliciakourtey qui explique avoir souffert d’hy­per­eme­sis gravi­da­rium, soit la même maladie que celle de Kate. Ses symptômes : des nausées épouvantables, surtout en voyage, qui peuvent conduire la personne à l’hôpital. Kare Middleton est donc, comme beaucoup d’autres femmes, une victime de plus du « body shaming ».