Jolis sourcils ou comment réussir à afficher une courbe parfaite

0
1496

Afficher de jolis sourcils peut sembler facile. Pourtant trouver le bon équilibre, le bon dessin, et la meilleure forme n’est pas une mince affaire. Femmes de Tunisie vous donne quelques conseils à adopter et les faux pas à éviter afin de ne pas finir avec des sourcils semi-permanents à la teinte complètement inadaptée, faute d’avoir été mieux conseillée.  1 –  On choisit une bonne pince à épiler  Quitte à y mettre le prix. La qualité de la pince compte pour beaucoup dans la réussite de l’épilation des sourcils. Conseil pratique: Pour entretenir votre pince, aiguisez-là sur un morceau de verre. pince-a-epiler 2 – La règle d’attaque  Choisir le bon dessin dès le départ. Si vous avez des sourcils bien fournis, vous pouvez jouer avec les formes (mais toujours sans trop affiner). Par contre si vos sourcils sont assez fins de nature, essayez d’y aller par étapes : éliminez quelques poils, puis vérifiez ce que ça donne avant de continuer. Ça vous évitera de ressembler à un albinos au bout de quelques minutes. La bonne courbe : un sourcil plus fourni au coin interne, qui s’affine progressivement vers les tempes. Épiler juste sous la pointe externe, souvent tombante, pour éviter de vieillir ses traits. Evidemment, on épile toujours en dessous, histoire d’agrandir le regard, mais jamais au-dessus des sourcils. Si vous vous aventurez quand même à le faire, allez-y à tâtons. 3 – L’épilation Règle d’or : toujours épiler dans le sens du poil. L’épilation se fait en trois temps : on commence par le centre (entre les yeux) : voir les lignes des bonnes proportions au point suivant. Ensuite, ce sera le dessous du sourcil (coin interne jusqu’à l’arc) puis pour finir, de l’arc au coin externe du sourcil. Brossez vos sourcils après chaque étape d’épilation et ce, afin de vérifier si vous êtes sur la bonne ligne de courbe prévue dès le départ. A éviter : les miroirs grossissants. Vous risquez d’épiler plus de sourcils que vous ne le voulez !

epilation

4 – On vérifie les proportions On place un crayon à papier à la verticale, au niveau du coin interne du sourcil jusqu’à l’aile du nez. Pour une ligne impeccable, le sourcil ne doit pas dépasser. S’il dépasse, le crayon montre la zone à épiler. Même chose pour la longueur : on part en diagonale de la narine jusqu’au coin externe de l’œil. Si le sourcil dépasse au niveau de l’extrémité du crayon, on attrape illico sa pince à épiler. 5 – Maquillage : On redessine sa ligne au crayon ou à l’aide d’un fard Pour un regard qui a du caractère, on opte pour une couleur assez neutre, comme du brun ou du taupe, en fonction de la couleur naturelle de ses sourcils. On évite à tout prix le noir qui a tendance à durcir le visage. Pour bien faire, on applique un fard au pinceau en épousant la courbe naturelle des sourcils ou on hachure directement l’intérieur au crayon pour combler les trous éventuels tout en donnant aux sourcils la forme la plus précise possible. 6 – On brosse et on fixe L’astuce des maquilleurs pro pour épaissir les sourcils et les fixer durablement : la laque à cheveux. Pour faire comme eux, on en pschitt une touche sur une vieille brosse à dents et on brosse ses sourcils vers le haut et vers l’extérieur. On adore aussi les fards à appliquer au pinceau qui teintent les sourcils et assurent une tenue impeccable. 8 – On éclaircit le haut des sourcils Pour soigner le contour de sa ligne de sourcils, on termine par une touche de fard mat beige clair à appliquer au pinceau plat, juste sur le dessus de l’arcade sourcilière, le long de la ligne de sourcils. En quelques secondes, le regard est plus lumineux, la courbe parfaitement redessinée.]]>