Inde : Du rap pour dénoncer le viol

0
672

Deux jeunes indiennes font le buzz en publiant sur internet un clip de rap intitulé #RapAgainstRape (le rap contre le viol) pour dénoncer les violences sexuelles dont sont victimes les indiennes au quotidien.

Alors que des milliers d'indiens sont encore une fois descendus dans les rues pour crier leur colère après le viol collectif d'une religieuse septuagénaire le week-end dernier, deux jeunes femmes originaires de Bombay décident de réagir et poussent un coup de gueule contre les agressions sexuelles. Posté lundi et vu plus de 177 000 fois, le clip connaît un véritable succès sur les réseaux sociaux. Pankhuri Awasthi et Uppekha Jain dénoncent à travers ce rap le viol, véritable fléau en Inde où une femme est violée toutes les 22 minutes – mais aussi la misogynie. Elles appellent également les indiens à réagir et à changer le système "Plutôt que d'interdire les jurons et les sous-vêtements sexy, il faut bannir les criminels du Parlement". Les deux jeunes rappeuses dénoncent en outre le tabou qui entoure le viol, la violences conjugales ainsi que le meurtre de nouveau-nés de sexe féminin.

]]>