Hygiène intime – Démêler le vrai du faux

0
2417

Les parties génitales de la femme sont l’une des zones les plus délicates du corps. En effet, celles-ci nécessitent soin et attention afin de préserver l’équilibre de la flore vaginale.

Que faut-il faire pour une bonne hygiène intime ? Nous démêlons pour vous le vrai du faux.

Les douches vaginales sont à proscrire

Vrai

Il ne faut pas se nettoyer l’intérieur du vagin car ce dernier s’autonettoie naturellement, d’autant plus que cette pratique risque de fragiliser la flore vaginale. Deux toilettes intimes par jour suffisent.

L’épilation intégrale du maillot est conseillée

Faux

Les poils pubiens protègent contre le frottement et les bactéries. Il est possible que les petits dommages causés par l’épilation tels que les petites coupures ou les irritations, avantagent le transfert d’infections. Donc, si vous vous épilez,faites en sorte de garder une hygiène intime irréprochable.

N’importe quel produit peut être adapté à la toilette intime

Faux

Les savons et gels douche parfumés peuvent s’avérer agressifs et peuvent déséquilibrer votre flore vaginale. Il est donc préférable de choisir un produit qui respecte le pH physiologique de la zone intime.

Il faut éviter les strings

Vrai

La ficelle peut transporter des bactéries de l’arrière vers l’avant et risque ainsi de causer des irritations ou des infections, en particulier si vous y êtes prédisposées. Privilégiez les culottes en coton qui retiennent l’humidité et protègent la peau du contact avec les pantalons.

 

La toilette intime après les rapports sexuels est obligatoire

Faux

Une toilette après le coït n’est pas indispensable à moins que ce soit pendant vos menstruations. Par contre, il est important de bien se laver les mains avant et après le rapport.

Remarque : notez qu’en cas de sexe anal, il est impératif de bien se nettoyer avant de passer de l’anus au vagin.

 

Il faut uriner après l’acte sexuel

Vrai

Après chaque rapport sexuel, il est primordial d’uriner afin de vous débarrasser des bactéries qui peuvent être présentes dans l’urètre. Cela vous protégera d’une éventuelle infection urinaire ou mycose.

 

Pour se sécher, le sens n’a pas d’importance

Faux

Il est primordial de se sécher et de s’essuyer(aux toilettes), doucement, de l’avant vers l’arrière, soit vers les fesses. Ainsi, vous éviterez de ramener des germes vers le vagin.

Il est conseillé de porter des protège-slips tous les jours

Faux

Le port systématique de protège-slips est à éviter car mis en permanence, ils ont tendance à assécher la vulve et augmentent ainsi le risque d’infections ou de mycoses.

Il faut éviter les gants de toilettes

Vrai

Les gants de toilette sont aussi des nids à bactéries. Privilégiez plutôt le nettoyage avec les doigts, vous éviterez ainsi les risques d’infection.

 

Il faut changer régulièrement de serviettes hygiéniques

Vrai

Pendant les règles, il est important de veiller à changer de serviettes ou de tampons hygiéniques toutes les quatre heures, ces derniers étant de vrais nids à bactéries.