En juin dernier, le jeune tunisien Amir Fehri, 15 ans, a été nommé ambassadeur de la francophonie dans le monde par le Président français Emmanuel Macron. Classé dans les cinq premiers des moins de 14 ans au concours de poésies et nouvelles de l’Association « Encres Vives de Cholet » en 2015 et premier prix du concours de nouvelles de la « Bibliothèque Loisirs et Rencontres de Heillecourt » en 2015, le jeune prodige est un véritable écrivain en herbe. En effet, il a déjà à son actif deux ouvrages et s’apprête à publier son 3ème livre en Tunisie intitulé « Harcèlement, les journées mouvementées d’un écolier » chez KA’ Editions.

« Ce roman émouvant de Amir Fehri relate l’histoire d’Alex, garçon précoce aux capacités intellectuelles plus développées que les autres jeunes de son âge, qui a été, durant sa scolarité en Tunisie, l’objet de plusieurs faits de harcèlement scolaire aux conséquences nuisibles sur son psychique et celui de ses parents dont il est très attaché… Malgré sa bonne humeur, sa sociabilité, sa dévotion pour ses camarades et son respect pour ses professeurs – dispositions qu’il tient de son éducation –, Alex, du haut de ses douze ans, victime de sa différence, de son intelligence et de ses enviables hautes aptitudes cognitives, a fini par s’effondrer… Pourtant, ce n’est nullement de sa faute s’il est si différent, si brillant, si hyperémotif et si discret pour être en permanence le souffre-douleur de ses interlocuteurs… Alors un jour, emmené en désespoir de cause par ses parents en pleine nuit embrumée dans un centre pédiatrique, il a accepté, pour la première fois, d’ouvrir son cœur au pédiatre de service et de lui raconter son calvaire qui dure depuis sa scolarisation… »

Un très beau sujet qui concerne de nombreux élèves victimes de harcèlement scolaire et une manière intelligente de le mettre en lumière. Rappelons que plus d’un enfant sur 10 serait concerné par le harcèlement scolaire au primaire et au collège selon une étude globale de l’UNICEF avec des conséquences graves pouvant même mener au suicide…