Grossesse: bonnes et mauvaises surprises!

0
2293

On ne va pas vous mentir, la grossesse ne se limite pas au bonheur de porter la vie et à la joie de voir son ventre s’arrondir: elle apporte également des nausées, des remontées acides et des accès de fatigue. Entre ce qu’on vous a dit, ce que vous imaginez et ce que vous avez lu, il y a sûrement des zones floues. Alors, pas d’angoisse, on vous dit tout sur la grossesse et ses surprises.

Minutes de silence dans votre salle de bains. C’est d’une main tremblante que vous retournez votre test de grossesse et que vous découvrez un ++ qui ne laisse planer aucun doute. Ça y est, bébé est en route et vous commencez déjà à vous poser des questions sur les neuf mois à venir. Que vous réserve votre grossesse et comment la vivrez-vous? Femmes de Tunisie vous dresse la liste de ce qui vous attend. 

Ce qu’on vous a dit

La magie des échographies

Grâce à la magie de la science, vous pouvez voir votre bout de chou en temps réel à chaque visite chez votre gynécologue. Un bonheur immense! Et il vous est désormais possible d’avoir recours à une échographie 4D qui vous permet de voir votre bébé en détail et d’entendre les battements de son cœur. Vous repartez avec une photo et un DVD souvenir en prime! 

L’annonce de la nouvelle aux proches

Les trois premiers mois passés, vous ne tenez plus en place pour annoncer la grande nouvelle à vos proches! Vous commencez par imaginer des scénarios, vous cherchez les mots et le meilleur moment pour faire votre annonce à deux. Et puis, c’est l’occasion de partager votre bonheur, de vous sentir soutenue et entourée par les personnes que vous aimez en ce moment important de votre vie. 

Les nausées

C’est l’un des maux les plus fréquemment rencontrés en début de grossesse. On en ignore la cause exacte mais les médecins pensent qu’elles sont dues à deux hormones: les œstrogènes et la hCG (gonadotrophine chorionique) qui sont secrétés de manière importante durant les premières semaines de grossesse. D’ailleurs, la disparition des nausées coïncide avec la diminution du taux de hCG et plus rarement avec celle des œstrogènes (taux qui continue à croître durant toute la grossesse). Certaines femmes (30 à 50%) sont également sujettes à des vomissements. Leur gynécologue peut alors leur prescrire des médicaments pour soulager ces désagréments. 

La tension aux seins

La tension mammaire fait partie des premiers signes de grossesse. Elle est due à des variations hormonales (œstrogènes, progestérone et prolactine) et est liée à la préparation à l’allaitement. Le sein subit des modifications et augmente notamment de volume car les canaux galactophores grossissent pour se préparer à sécréter du lait. En règle générale, toutes les femmes enceintes vont ressentir des douleurs au niveau de la poitrine, une peau qui tiraille, des démangeaisons et une hypersensibilité des seins.  

Sentir bébé bouger

Il s’agit d’un des grands plaisirs de la grossesse. En général, vous commencez à le sentir bouger au cours du quatrième mois, lorsqu’il fait des mouvements délicats que vous confondez avec votre estomac qui gargouille mais au fil du temps, vous saurez reconnaître quand c’est votre bout de chou qui vous donne des coups. Plus vous avancerez dans votre grossesse, plus votre bébé deviendra acrobate jusqu’au huitième mois environ quand il sera à l’étroit. 

La fatigue

Les femmes enceintes ont besoin de beaucoup d’énergie, surtout pendant les premières semaines de grossesse. Le fœtus est en pleine croissance et tire toute l’énergie dont il a besoin de sa mère. Il n’est donc pas rare de voir des femmes enceintes complètement somnolentes ou ayant un grand besoin de dormir. Ces accès de fatigue sont dus aux hormones et plus précisément à la progestérone qui a un effet sédatif mais également à l’augmentation du volume sanguin, ce qui fait que la future maman s’essouffle plus rapidement.  

Des cheveux en pleine forme

Pendant la grossesse et sous l’effet des hormones, vos cheveux sont au top et beaucoup plus beaux! Ils deviennent plus soyeux, brillants et volumineux et la qualité du cheveu s’en ressent vraiment. Profitez-en, car cela ne durera que neuf mois…

Ce qu’on ne vous a pas dit 

La constipation

Celle-ci est principalement due aux hormones (notamment la progestérone) mais également à l’hygiène alimentaire et au volume de l’utérus qui comprime les intestins. La progestérone favorise le relâchement des muscles des intestins, ce qui rend le transit plus lent et l’évacuation des matières fécales plus délicate. Il faut également veiller à consommer des aliments riches en fibres, comme les céréales, les fruits et les légumes, et boire beaucoup d’eau. 

Les hémorroïdes

Il n’est pas rare que les femmes enceintes aient des crises hémorroïdaires à partir du cinquième mois de grossesse. Reconnaissables aux démangeaisons, irritations et parfois aux saignements qui les accompagnent, elles sont traitées grâce à des pommades qui vont réduire l’inflammation et atténuer la douleur. Il est important de veiller à réguler le transit intestinal pour lutter contre la constipation qui favorise leur apparition.  

Les insomnies

Au cours du premier trimestre de grossesse, les insomnies sont souvent dues aux envies d’uriner plus fréquentes qui rendent le retour au sommeil plus difficile mais aussi à l’anxiété et à l’angoisse de l’inconnu, surtout chez les femmes qui vont enfanter pour la première fois. Ensuite, au cours du troisième trimestre, ce sont surtout les mouvements du bébé et le poids de l’abdomen qui peuvent être à l’origine d’un reflux gastro-œsophagien. Les remontées acides perturbent alors le sommeil.  

Les problèmes de peau

De nombreuses femmes enceintes voient apparaître divers troubles cutanés comme l’acné ou l’eczéma, le plus souvent dus à l’augmentation des taux d’hormones (encore et toujours). Il n’est d’ailleurs pas rare que des femmes enceintes soient sujettes au prurigo gestationis, lésion qui apparaît au cours du second trimestre de grossesse sur les membres, l’abdomen et la poitrine. Attention également au masque de grossesse! Il s’agit d’une pigmentation du front, des joues, du nez, des tempes et des pommettes suite à une exposition au soleil. Heureusement, ces troubles disparaissent après l’accouchement. 

Les vergetures

Sous l’effet de l’augmentation de la taille de l’utérus et du bébé, la peau de l’abdomen se distend tellement qu’elle peut se déchirer (déchirure du tissu situé sous la peau) et former des vergetures. Toutefois, l’apparition de celles-ci dépend de la qualité de la peau et de sa teneur en collagène et élastine. Mais sachez qu’une fois apparues, elles ne disparaîtront jamais, d’où l’importance de s’occuper de sa peau dès les premiers mois de grossesse en utilisant des crèmes hydratantes sur tout le corps car les vergetures peuvent aussi apparaître sur les cuisses, les fesses et les seins.  

Les varices

Il est possible que des varices apparaissent sur les jambes à cause de la dilatation anormale des parois veineuses. Ne vous inquiétez pas, elles disparaissent le plus souvent après l’accouchement. Pour prévenir leur apparition, évitez la chaleur, les pantalons serrés et la station debout trop longtemps. Marchez le plus souvent possible et optez pour des douches fraîches.

]]>