Goodbye Belly – Objectif ventre plat !

0
5561

Que nous soyons minces ou potelées, nous les femmes avons un ennemi juré qui s’appelle VENTRE. Il suffit d’une entorse à notre régime alimentaire pour que monsieur bide pointe le bout de son nez. Malheureusement pour garder un ventre plat, pas de répit ! Il nous faut être persévérantes et rigoureuses ! Entre hygiène alimentaire et hygiène de vie, voici nos conseils pour un ventre parfait !

Une alimentation à surveiller

boire de l'eau

Pour commencer, il faut surveiller de près votre alimentation. Si vous pensez que sauter un repas vous sauvera la mise, et bien vous vous trompez. En effet, selon une étude américaine, le foie qui est censé s’arrêter de produire du glucose après les repas à cause du pic d’insuline, en produit encore et l’envoie dans le sang si l’on décide de ne pas manger. Résultat, le sucre excédentaire est stocké au niveau de l’abdomen. D’autre part, si l’on saute un repas, on aura forcément beaucoup plus faim et par conséquent on mangera par la suite des quantités plus importantes.

Vous l’avez compris. Il faut donc avoir 3 repas sains et équilibrés, par jour. Et bien évidemment, le trop sucré, le trop gras, le trop salé, on oublie.

Rappelez-vous que l’eau est votre meilleure amie car elle vous permet, entre autres, d’éliminer les graisses ingurgitées. Il vous faudra boire au moins 1.5 litres quotidiennement. Mais attention à ne pas boire pendant les repas. Une règle qui s’applique aussi 30 minutes avant et une heure après avoir mangé. Ceci évitera la dilution des sucs digestifs. Alors hydratez-vous autant de fois que vous le pouvez, et n’oubliez pas que l’eau, qui peut être un coupe-faim, vous aidera également à vous débarrasser de la cellulite.

Aliments à privilégier

régime alimentaire

La pomme : un coupe-faim riche en fibres, qui régule le transit.
Les amandes : riches en fibres, protéines et antioxydants, elles aident à contrôler la glycémie et les fringales. A consommer en petites quantités.
Les noix : consommées en petites quantités, elles permettent d’éviter les fringales et favorisent la digestion grâce à leurs fibres.
La poire : riche en eau, en sorbitol et en fibres, elle aide à la digestion et accélère le transit.
Le gingembre : non seulement il favorise la digestion car il est riche en fibres, mais en plus il remplace parfaitement le sel dans les plats, et donc nous permet de réduire la rétention d’eau.
L’artichaut : tout comme la pomme, il s’agit d’un coupe-faim qui facilite le transit intestinal grâce aux nombreuses fibres qu’il contient.
La betterave : riche en protéines et en fibres, elle est peu calorique, elle rassasie et a un pouvoir laxatif.

Aliments à éviter
Le pain blanc : ce dernier est produit à partir de farine raffinée qui favorise l’élévation du taux de glycémie et par conséquent le stockage de graisse.
Les pâtes : étant donné que l’estomac digère mal l’amidon.
Le chou : il fermente dans l’estomac et favorise donc la production de gaz.
Les crudités : les fibres que contiennent les végétaux s’avèrent être irritantes pour le tube digestif et peuvent ainsi provoquer des ballonnements.
Les chewing-gums : ils nous font avaler de l’air pendant la mastication. Résultat, notre ventre gonfle.
Les eaux et boissons gazeuses.
Les fritures : elles ralentissent le transit intestinal et nous les digérons mal.
Les légumineuses (pois chiches, fèves, etc.) : riches en cellulose, elles irritent les intestins et gonflent l’estomac, notamment à cause de leur peau dure. Conseil : trempez-les dans l’eau pendant au moins une nuit.
Le riz, la carotte et la banane : tout simplement parce qu’ils favorisent la constipation. A consommer donc avec modération.

Les bonnes habitudes à adopter pour éviter de craquer
Ne mangez qu’à table, lentement pour être rassasiée plus rapidement, et de préférence dans des plats de petite taille.
Chez vous, essayez de cacher tout ce qui peut être grignoté, biscuits, chips et autres. Il est également efficace de manger avant d’aller faire les courses afin de ne pas craquer devant les pots de Nutella.
Et enfin, brossez-vous les dents après chaque repas. La bouche fraîche, vous serez moins tentée de remanger.

Les exercices

gainage
Pour perdre du ventre, privilégiez le cardio, -marche, footing, vélo, natation, etc.- afin de brûler la graisse superflue de votre abdomen. Pour cela, vous avez besoin de 3 à 4 séances par semaine. Mot d’ordre : assiduité !
Vous pouvez également faire des abdominaux pour un ventre musclé (mais pas trop), à raison de 15 minutes par jour ainsi que du gainage qui mobilise les muscles profonds et les renforce tout en contribuant au maintien du dos.

Les petits gestes qui aident
Habituez-vous à rentrer le ventre et à contracter les muscles de temps à autre afin de solliciter les abdos.
Prenez des douches froides. Ces dernières tonifient et raffermissent la peau. En effet, au moment de la douche, les vaisseaux sanguins et capillaires se resserrent, ce qui fait que la peau se contracte. En outre, la température du corps baisse pour passer sous la barre des 37 °C. Le corps, pour se réchauffer, utilise de l’énergie et donc brûle des calories. Cependant cela ne signifie pas que vous allez perdre du poids.
N’oubliez pas de faire des massages après vos séances d’abdos ou après la douche, à l’aide de crèmes appropriées. Vous pouvez utiliser la technique du palper-rouler qui consiste à pincer un pli de peau entre le pouce et les autres doigts, que vous soulevez et que vous faites rouler entre les doigts du bas vers le haut. Vous pouvez effectuer des bandes verticales en allant du bas vers le haut, ou bien horizontales en allant d’un côté de la taille à l’autre.

Alors, on se motive!