Golden Globes 2018 : les discours les plus engagés de la cérémonie

0
361

La 75e édition des Golden Globes, tenue hier 7 janvier,  est sans nul doute l’une des cérémonies les plus mémorables de la décennie. Toutes habillées en noir, les stars ont consacré la soirée à la lutte contre les violences sexuelles et le sexisme dans le monde du travail. Retour sur les discours féministes de la soirée.

Nicole Kidman a ouvert le bal en remportant le premier prix de la cérémonie -« meilleure actrice dans une mini-série ou téléfilm ». Elle a rendu hommage à sa mère féministe et à ses co-stars de Big little Lies « Wow, le pouvoir des femmes ! Je suis persuadée et j’espère vraiment que nous pouvons provoquer des changements grâce aux histoires que nous racontons et à la façon dont nous les racontons. »

Reese Witherspoon a, à son tour, remercié « tous ceux qui ont brisé la loi du silence l’année dernière, qui ont osé parler d’abus, de harcèlement. Vous êtes si courageux ! L’heure a sonné, nous vous entendons, nous vous voyons et nous raconterons vos histoires »

Elisabeth Moss qui a remporté le prix de la meilleure actrice dans une série télé dramatique, a rendu hommage à l’auteure du livre « The Handmaid’s tale » Margaret Atwood et aux « femmes suffisamment courageuses pour s’élever contre l’intolérance et l’injustice.»

Venue remettre le Golden Globe du meilleur réalisateur, Natalie Portman a, quant à elle, souligné l’absence totale de femmes dans la liste des nominés avec une phrase bien subtile « Et voici la liste entièrement masculine des nommés pour le prix du meilleur réalisateur »

La grande actrice et réalisatrice Barbra Streisand était également de la partie. En effet, elle a remis le dernier prix de la soirée et a saisi l’occasion pour rappeler qu’elle est  la seule femme à avoir gagné le Golden Globe du meilleur réalisateur. C’était il y a 34 ans !

Cependant, le discours le plus engagé reste celui de la star de la télévision Oprah Winfrey. Cette dernière a reçu le prix Cecil.B Demille Award pour l’ensemble de sa carrière.  La femme d’affaires est d’ailleurs la première femme noire à recevoir ce prix :

« Depuis trop longtemps, les femmes n’ont pas été entendues ou crues si elles osaient dire la vérité face au pouvoir de ces hommes. Mais c’est fini pour eux! C’est fini pour eux. Donc je veux que toutes les jeunes filles qui regardent maintenant sachent qu’une aube nouvelle se profile à l’horizon. Et lorsque cette nouvelle aube sera finalement arrivée, ce sera parce que de nombreuses femmes magnifiques -dont de nombreuses sont dans cette salle ce soir- et quelques hommes plutôt phénoménaux, se battent durement pour s’assurer qu’elles deviendront les leaders qui nous conduiront vers une époque où personne n’aura plus jamais à dire ‘MeToo’ »

Le palmarès ici