Chez nous, il est courant de laisser de côté les réels problèmes qui gangrènent notre société pour ne se concentrer que sur les futilités. On oublie par exemple la situation économique alarmante du pays, la pollution de l’environnement par des produits toxiques, les poubelles qui s’accumulent, la pénurie de médicaments ou encore celle de sang et on préfère polémiquer sur la dernière photo de Mariem Dabbegh et la danse de Nermine Sfar en bikini. Et le dernier à faire les frais de ceux qui préfèrent critiquer derrière leur PC ainsi que les champions du monde du tanbir c’est Rochdi Belgasmi.

Gepostet von ‎رشدي بلقاسمي بلقاسمي‎ am Sonntag, 5. August 2018

Le jeune danseur s’est retrouvé en proie à de violents propos à la suite de la publication d’une photo de ses fiançailles. En effet, l’artiste, qui a cru bon de partager son bonheur avec ses fans, a été critiqué par rapport au choix -tenez-vous bien- de sa fiancée, tout ça à cause du voile qu’elle porte. Certains l’ont même traité de traître et de vendu. Selon eux, Rochdi Belgasmi a trop surfé sur la vague anti Nahdha pour faire le buzz, comme si le parti politique représentait l’islam ou que le voile y était directement lié. Pour d’autres, le danseur a manqué terriblement de cohérence en prônant le progressisme à travers son corps et sa danse tout en affichant son conservatisme quant au choix de sa partenaire de vie.

Et donc ? S’il danse il n’a pas le droit d’épouser une femme voilée ? Et inversement ? Amis « modernistes » vous faites parfois ce contre quoi vous vous battez …

Gepostet von Emna Darghouth am Sonntag, 5. August 2018

Face aux critiques, le danseur a préféré sortir de son silence en publiant un statut sur son profil Facebook :

صباح الخير، نحب نعلق على بعض الآراء المستغربة اني نخطب إنسانة متحجبة.اول حاجة، هذه حياتي الخاصة و ما بيناتنا كان الفن…

Gepostet von ‎رشدي بلقاسمي بلقاسمي‎ am Sonntag, 5. August 2018

Il a ainsi exprimé sa stupeur face aux réactions disproportionnées, précisé qu’entre lui et son public, il n’y a que la danse et les spectacles qu’il présente et que sa vie privée ne le concernait que lui uniquement.

Nous souhaitons longue vie aux amoureux !