Ces femmes tunisiennes qui mériteraient leur place au gouvernement

0
24029

En réponse au chef de gouvernement désigné Habib Jomli, attestant avoir eu des difficultés à trouver des compétences féminines pour le nouveau gouvernement, voici une liste non exhaustive de noms de femmes qui mériteraient leur place au gouvernement:

Ministère de l’Enseignement Supérieur

Soukeina Bouraoui, présidente du comité scientifique du réseau des femmes dirigeantes des universités de la francophonie. Elle est directrice du Centre des Femmes Arabes pour la Formation et la Recherche (CAWTAR) depuis 1999, une organisation régionale établie en 1993 en Tunisie qui vise à promouvoir le statut et le rôle des femmes dans le développement de la région arabe

Ministère de la Fonction publique, de la Gouvernance et de la Lutte contre la corruption

Amira Yahiaoui, connue pour son militantisme au sein de la société civile. Elle est également la fondatrice et ex présidente d’Al Bawsala.

Ministère du commerce

Fatma Rekik, PDG de la société STIFEN, spécialisé dans l’agroalimentaire. Membre du bureau d’AmCham Tunisie jusqu’en 2017 et titulaire d’un master sciences de gestion obtenu à Dauphine, Fatma Rekik Chaouch a débuté sa carrière à Cofat Egypt en 2010.

Ministère de la femme, de la Famille et de l’Enfance

Aya Chebbi, connue pour être la fondatrice de l’association African Youth Movement et la co-fondatrice du collectif féministe The Voice of Women Initiative. Elle a été choisie en 2016 en tant que porte parole du prestigieux Congrès Pond et a déjà prononcé un discours au siège des Nations Unies à New York. Elle a déjà été nommée l’une des meilleures jeunes femmes leaders en Afrique en 2013, The Young Achiever of the year en 2015 et a reçu le prix d’Excellence en Leadership par le « African Viewpoint Journal » la même année.

Ministère des Sports

Selima Sfar, joueuse internationale de tennis, à la retraite.C’est l’une des rares professionnelles de son pays à évoluer au plus haut niveau international.

Ministère de la Justice

Raoudha Laabidi, juge et Présidente de l’Instance Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes en Tunisie.

Ministère de la Culture

Chiraz Laatiri, ex-Directrice Générale du Centre National du Cinema et de l’Image (CNCI). Maître de conférence et Directrice de l’ISAAM (Institut supérieur des arts multimédias de La Manouba)

Wafa Belgacem, chercheuse et gestionnaire de projets reconnue internationalement, avec une expertise en management culturel et en subventions pour l’art et la culture.

Ministère des Finances

Essma Ben Hamida, fondatrice de Enda-Inter arabe spécialiste dans les microcrédits

Ministère de l’Equipement

Olfa Hamdi, Ingénieure diplômée en génie de la construction et gestion de projets de l’Université du Texas, spécialiste de la gestion de projets internationaux.

Ministère du Tourisme

Mouna Allani Ben Halima, CEO de l’hôtel La Badira

Amel Jaiet, fondatrice du magazine « 1001 Tunisie »,  journaliste spécialisée dans l’information touristique.

Ministère de l’Industrie et de l’Energie

Thouraya Daouas, Docteure en informatique de l’Université de Neuchâtel en Suisse, elle est  enseignante chercheure à l’IHEC

Amel Ben Farhat, directrice générale du Centre technique des industries mécaniques et électriques (CETIME)

Ministère du Développement et de la Coopération

Leila Charfi, directrice pays de la Tunisie de la Yunus Social Business, une organisation cofondée par le Lauréat du Prix Nobel de la Paix, Prof. Muhammad Yunus, afin de promouvoir l’entrepreneuriat social dans le monde.

Ministère de l’Education

Najet Adhen

الكاتبة نجاة ادهان ضيفتنا اليوم في الماتينال

الكاتبة نجاة ادهان ضيفتنا اليوم في الماتينال

Gepostet von ElMatinale – Shems FM am Dienstag, 24. Dezember 2019

Ministère des Affaires sociales

Dr Rim Fayala, représentante assistante du Fonds des Nations unies pour la population

Ministère de l’Environnement

Sarah Toumi, fondatrice du projet Acacias pour lutter contre la désertification en Tunisie


Sarah Toumi

Ministère de la santé

Sara Masmoudi Présidente et directrice générale des laboratoires Teriak

Manel Gharbi, présidente de l’association « Maram »

Safa Souilem et Rym Ben Sallem qui ont toutes les deux été récompensées par le programme L’Oréal-UNESCO « Pour les Femmes et la Science » en 2016.

Ministère des Technologies

Neila Ben Zina, CEO de Wimbee et co fondatrice de Holberton School Tunis

Ministère des affaires religieuses

Emna Jeblaoui, professeure de civilisation arabo-islamique, elle enseigne à l’université depuis 1999. Elle dirige actuellement l’Institut du développement humain (IDH).

Ministère des affaires étrangères

Ekrame Boubtane, économiste, spécialiste des questions liées aux migrations internationales

Ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la pêche

Samia Maamer, directrice générale de l’agriculture biologique au ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche