Faten Fazaa publie son premier roman-fiction en dialecte tunisien

0
4338

Connue sur la toile pour son franc-parler et sa plume acide, ses textes longs, ses descriptions interminables et détaillées, Faten Fazaa signera son premier roman ce samedi 28 avril. Intitulé « Asrar Aailiya » (Secrets de famille), le roman est totalement écrit en arabe tunisien et paraîtra aux Editions Sindbad fondées par le journaliste et scénariste Tahar Fazaa, qui n’est autre que le père de la jeune écrivaine.

Ce premier livre traite, à travers son personnage principal Ghalia, de nombreux sujets tabous qui touchent notre société tunisienne. Faten Fazaa a choisi de lever le voile sur le divorce, l’amour, l’amitié, l’adultère, la prostitution, les conflits entre parents et enfants et tous les rapports conflictuels qui animent l’être humain qu’il soit homme ou femme, parent ou enfant, jeune ou moins jeune, qu’il soit de cette génération ou bien de celle d’avant, qu’il soit en phase avec son temps ou complètement dépassé par les événements.

Dans « Secrets de famille », l’auteure a choisi de coucher sur du papier les ressentis dont personne ne veut parler, ceux dont nous parle « soutna eddakhleni » (notre voix intérieure) comme le décrit Faten Fazaa dans son premier chapitre.

C’est à travers cette voix là, que le lecteur découvrira le destin de Ghalia, mais aussi celui de Rostom son mari, de Sana sa sœur et son fils Yassine, de sa grand-mère imposante, de Aicha la prostituée, de Am Hsan l’alcoolique etc.

C’est à travers une plume nouvelle et exceptionnelle, à la fois simple et poétique, que le lecteur lira des histoires qui peuvent ressembler à la sienne…ou pas.

A découvrir samedi 28 avril au restaurant Ocean Club Gammarth, de 17h à 19h. La séance sera présentée par Mohamed Ali Saidane et sera suivie d’un débat et d’une vente et dédicace du livre « Asrar Aailiya ».

أول مرة كي تشوف إسمك على كتاب تحس روحك باش تطير بالفرحة وفي فرد الوقت تحب تبكي، كينك جبت صغير للعالم هذا، فما شيرة منك…

Gepostet von Faten Fazaâ am Samstag, 14. April 2018