Le 4 décembre, les Fashion Awards 2017 en partenariat avec Swarovski se tenaient à Londres, au Royal Albert Hall. La soirée a été marquée par l’hommage au grand couturier tunisien Azzedine Alaia, décédé le 18 novembre dernier. Après une vidéo relatant le parcours du créateur, sa protégée Naomi Campbell, accompagnée de nombreuses  femmes ayant travaillé avec le créateur, a tenu un discours pour lui rendre hommage :

« Tout le monde dans cette salle sait qu’Azzedine était capable de transformer le corps d’une femme en quelque chose de spécial. Il a capturé l’essence de la féminité. Mais au-delà de son travail de designer, dès le deuxième jour où je l’ai rencontré, il est devenu mon papa.

Il était l’homme le plus généreux, gentil, compatissant et humble que je n’ai jamais connu. Il a rempli ma vie – et celle de toutes les femmes sur cette scène, et vous tous dans cette pièce qui avez eu la chance de le rencontrer – de lumière et de joie. J’ai emménagé chez lui à 16 ans et il m’a ouvert les yeux sur le monde: les artistes, l’art et le design, l’architecture, la culture française et tunisienne. En rentrant, le réfrigérateur n’était pas rempli de nourriture : nous achetions ce que nous mangions quotidiennement et s’il restait un œuf dans son frigo, papa me le proposait pour faire une omelette.

Aucun homme ne m’a jamais compris comme lui me comprenait, ou ne m’a jamais vue comme lui le faisait. Quand on était ensemble, il me faisait toujours sentir comme si j’avais encore 16 ans.

Sans lui, je ne serais pas la femme que je suis aujourd’hui.

Il m’a protégée de toutes les manières possibles – même quand j’ai été attaquée à Paris en 2012, papa s’est précipité pour se tenir devant mon agresseur pendant que j’ai été évacuée par les agents de sécurité. Azzedine était un protecteur, un enseignant, un chercheur et un défenseur de tout ce qui est bon et positif dans ce monde. Je suis fière d’honorer, avec ses filles, un géant de la mode et un vrai maître de l’humanité. »

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?