#EnaZeda : les Tunisiennes dénoncent le harcèlement sexuel

0
182

L’affaire Zouhair Maklouf continue de faire couler beaucoup d’encre. L’élu de Qalb Tounes qui, a été photographié la semaine dernière en train de se toucher le sexe devant une jeune lycéenne, a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. L’homme politique aurait suivi et harcelé la jeune fille à plusieurs reprises devant son lycée.

Depuis, le hashtag #enazeda, l’équivalent du mouvement Me too aux Etats-Unis, fait son apparition sur Twitter. Plusieurs Tunisiennes dénoncent l’ampleur de ce fléau en Tunisie à travers leurs témoignages, à l’instar de la militante Lina Ben Mhenni :

Quant à Zouhair Maklouf, une enquête à son encontre serait en cours. Il serait accusé de «  harcèlement et d’atteinte aux bonnes mœurs ».

Affaire à suivre