Il nous arrive à tous d’avoir soudainement un coup de pompe au bureau, à cause d’une soirée arrosée la veille, d’une nuit d’insomnie, ou de la chaleur… Bref, à un certain moment de la journée, nous prend l’envie de fermer les yeux et de nous laisser aller pendant quelques minutes. Et comme les micro-siestes au bureau s’avèrent bonnes pour la productivité, nous avons pensé à vous, comme toujours, et nous vous avons concocté une petite sélection d’idées qui vous aideront à vous ressusciter au boulot en toute discrétion, à l’abri des yeux malveillants :

1- Porter des lunettes de soleil. Vous pouvez inventer toute sorte d’excuses, il suffit de faire appel à votre imagination : vous avez la conjonctivite, vous avez oublié vos lentilles et vos lunettes ont des verres progressifs, etc.

sieste-4-copie

2- Dans n’importe quel bureau vide et prétexter un besoin de concentration. Et hop, vous avez votre petit somme, ni vu ni connu.

sieste-2-copie

3- Aux toilettes. L’option la plus facile, mais on risque cependant de vous réveiller à plusieurs reprises et vous devrez crier “c’est occupé !” à chaque fois.

4- Sous la table. Vous aurez la paix, d’autant plus que personne ne soupçonnerait que vous êtes assez zinzin pour le faire…  

sieste-3-copie

5- Derrière la porte d’un bureau. Posez une chaise, installez-vous, et idéalement, si vous avez ramené votre petit coussin, utilisez-le.

sieste-1

Bonus : Chez FDT, derrière les affaires de notre collègue Seïma ou sous ses cheveux, c’est pareil. Et ne vous inquiétez pas, on vous assure que personne ne risque de s’en apercevoir, la preuve :

sieste-6

sieste-5-copie

PS : cet article est à prendre au second degré… ou pas 😀