Votre bébé sera droitier ou gaucher ? Une étude menée par Valentina Parma, chercheuse à l’École internationale supérieure d’études avancées, et Umberto Castiello, professeur à l’Université de Padoue, et publiée dans le Scientific Reports, a pu conclure que l’utilisation préférentielle d’une main pouvait être déjà décelée avant la naissance.

En utilisant l’échographie 4D, ces chercheurs ont ainsi analysé les mouvements de la main -vers les yeux et la bouche, entre autres- de 29 foetus aux 14e, 18e et 22e semaines et les ont comparé à la main dominante chez les mêmes enfants, 9 ans plus tard. Les résultats de cette étude ont alors montré qu’il était possible de déceler l’utilisation préférentielle d’une main dès la 18e semaine de gestation : à cette période, le foetus « exécute de manière plus significative les mouvements requérant de la précision avec la main qui deviendra dominante. »

Si à première vue la détermination pré-natale de l’utilisation préférentielle d’une main peut sembler futile et extravagante, elle permettra toutefois aux scientifiques de prédire les troubles du spectre autistique, la schizophrénie ou la dépression.

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?