Tout le monde connaît le concept de Détox, les régimes alimentaires pour purifier et nettoyer le corps. Mais tout le monde ne connaît pas encore la Détox vaginale. Oui, oui…vaginale. Vous l’aurez compris, l’objectif étant de purifier son vagin mais aussi son utérus. Résultats ? Il semblerait selon les adeptes de cette méthode que la détox vaginale permet, en plus d’un nettoyage en profondeur (sans arrière pensée) , de prévenir Endométriose, les problèmes ovariens, de calmer les contractions vaginales etc.

De nombreuses femmes sont déjà adeptes, des stars en seraient même fans telle que Gwyneth Paltrow. La Détox du vagin cartonne, comme vous pouvez vous en douter, aux Etats-Unis. Cependant, pas sur que les bienfaits tant acclamés par ces dames, soient sans conséquences. D’ailleurs de nombreux médecins déjà dénoncent une méthode agressive pour la flore vaginale, qui est supposée s’auto-nettoyer toute seule.

La Détox vaginale, comment ?

Cela peut se faire de plusieurs manières. A l’origine, cette pratique se faisait sous forme de bains de vapeur faits à partir d’une infusion d’herbes. La technique est d’ailleurs utilisée depuis des millénaires en médecine chinoise et l’a été par le peuple Maya pour traiter les règles douloureuses, les hémorroïdes, les cicatrices disgracieuses, les stigmates de terribles épisiotomies ou encore les cystites. Ce qui n’explique toujours pas la pratique « Détox ».

Une autre manière d’effectuer cette purification vaginale se fait en insérant dans son vagin des sachets remplis d’herbes pour purifier et son vagin et son utérus. Ce sont ces herbes médicinales qui auraient l’effet detoxifiant et traitant.

Cependant, cette pratique plébiscitée par les stars est dénoncée par les médecins et les experts en nutrition. Une gynécologue américaine explique que « Votre utérus n’est pas fatigué, déprimé ou sale, et votre vagin n’a pas à ouvrir ses chakras (…) Ils n’ont pas besoin d’aide à moins qu’ils aient un problème et qu’ils vous le signalent par des saignements, des démangeaisons, des douleurs ou une odeur. »

Pas besoin de cure purifiante à offrir à son vagin donc…mais il est toujours important de lui offrir une visite de routine chez le gynécologue.

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?