Des pêcheurs tunisiens accusés d’aide à l’immigration détenus en Italie

0
191

Depuis lundi dernier, des Tunisiens protestent dans le sud du pays. La raison : la détention de 6 pêcheurs en Italie accusés d’avoir aidé une barque de migrants clandestins à atteindre les côtes italiennes.

Hier, les familles des pêcheurs ont protesté devant l’ambassade d’Italie, demandant au gouvernement tunisien d’intervenir. Les autorités ont ainsi réagi, invitant les homologues italiens à libérer les pêcheurs  le plus rapidement possible.

En attendant la suite de l’affaire, le secrétaire d’Etat chargé de l’Immigration, Adel Jarboui, a tenu à rassurer les familles quant au respect des droits des marins, le consul de la Tunisie à Palerme ayant déjà rencontré le directeur de la prison pour s’assurer de la situation des détenus mais aussi du déroulé de l’enquête.

Il y a quelques jours, le chalutier du capitaine Chamseddine Bourassine, sorti en activité de pêche régulière, a reçu l’appel de détresse d’une barque de 14 migrants tunisiens en panne de moteur.

Chamseddine Bourassine et ses marins ont alors tenté d’aider les jeunes migrants en rapprochant leur barque des côtes italiennes après avoir essayé de les convaincre de les rapprocher de celles tunisiennes-plus lointaines-. Les gardes-côtes  ont vite intervenu, plaçant les 6 marins en détention provisoire, et rapatriant 5 des 14 migrants en Tunisie. Les 9 autres sont actuellement placés dans un centre d’accueil à Lampedusa.

Une vidéo de Fortex vient conforter l’hypothèse de l’aide à personne en danger, comme déjà fait auparavant par le capitaine Bourassine, connu pour son activisme. On y voit clairement le bateau entrain de pratiquer son activité de pêche et un peu plus loin l’embarcation en détresse avant d’être aidée et tirée par les pêcheurs.

Our plane helps Italian authorities arrest people smugglers

Frontex helps EU countries to patrol their borders from the air, sea and land. Some of our planes stream live video back to our Warsaw headquarters and the affected countries. Earlier this week, one of these planes spotted a boat with 14 migrants headed from Tunisia to Italy. What made this incident stand out was the fact that the small boat was towed by a larger fishing boat.We alerted the Italian authorities and Guardia di Finanza intercepted the two boats and arrested 6 suspected people smugglers.

Gepostet von Frontex, the European Border and Coast Guard Agency am Samstag, 1. September 2018

Les 6 pêcheurs, pourraient risquer gros, jusqu’à 15 ans de prison, s’il s’avère qu’ils ont reçu de l’argent en contre partie.

Par ailleurs, dans un communiqué publié par le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES) nous pouvons lire que « Monsieur Bourassine est connu pour avoir mené de nombreuses actions de sauvetages en mer au large de la Tunisie comme le montre ce reportage d’Euronews , y compris en partenariat avec des ONG internationales. Il a participé également à de nombreuses reprises à des événements de sensibilisations de jeunes tunisiens aux risques de l‘émigration non réglementaires. »