Des Iraniens portent le hijab pour soutenir les femmes

0
1663

Voile obligatoire sous peine d’amende et même de prison, l’Etat iranien a imposé une législation très stricte pour les femmes. Et depuis quelques années, de nombreuses iraniennes ont commencé à montrer leur opposition. C’est le cas de la journaliste et activiste Masih Alinejad. Elle a fondé le mouvement « My Stealthy Freedom » qui défend le droit des femmes d’avoir le choix quant au port du hijab. Un mouvement qui consiste à publier des photos d’iraniennes sans voile à l’extérieur de chez elles, en signe d’opposition et de liberté.

Continuant son combat, Masih Alinejad a lancé, le 22 juillet, le hashtag #meninhijab qui appelle les hommes à rejoindre le mouvement. Comment ?  En s’affichant sur les réseaux sociaux en hijab. Les réactions ne se sont pas faites attendre, de nombreux iraniens se sont ralliés à la cause avec des photos touchantes, admirables et légèrement drôles.

« Dans NOTRE  société, l’existence et l’identité d’une femme sont justifiées par l’intégrité d’un homme. Dans beaucoup de cas, l’apprentissage d’une autorité religieuse ou d’un gouvernement influence le sentiment de la propriété d’une femme. Donc j’ai pensé qu’il serait fantastique d’inviter les hommes à soutenir les droits des femmes »  a déclaré Masih Alinejad pour expliquer son idée.