Des célébrités tunisiennes se mobilisent pour la campagne Warri

0
24224

Pour briser la censure de la nudité sur Facebook, une campagne a été créée le 9 décembre pour dénoncer cette sanction qui freine les campagnes contre la violence faite aux femmes. Une action qui a convaincu les célébrités tunisiennes d’y participer en posant nues.

Tout a débuté lorsque l’association Tunisienne des Femmes Démocrates (ATFD) a publié sur Facebook une photo d’une femme battue et ce, dans le cadre de la campagne des 16 jours contre les violences faites aux femmes. Le cliché a été, par la suite, censuré par Facebook (le réseau social interdit toute publication de photo de nu).  Le site Warri et  la page Facebook Warri Tunisie ont alors été créés pour dénoncer cette censure absurde et pour véhiculer le principe que la violence est pire que la nudité. Cette campagne cherche, avant tout, à sensibiliser le plus grand nombre de personnes aux violences faites aux femmes.

« Nous devons briser ce cercle vicieux et changer le regard des média, à commencer par Facebook pour pousser l’opinion publique à soutenir les victimes. Elles doivent obtenir le soutient de tous et retrouver leur dignité. Les victimes ont besoin d’être réconfortées et encouragées à dénoncer leurs agresseurs pour inverser les chiffres effarants des violences subies par les femmes »

Dans leur page, on retrouve des photos d’actrices tunisiennes nues et couvertes de taches de faux sang et de bleu. Parmi les artistes ayant participé à la campagne, on cite Amira Derouiche, Reem El Benna ou encore  Fatma Ben Saidane. Chaque publication de la page contient un chiffre alarmant sur la violence faite aux femmes comme par exemple « 81 % des femmes battues ne portent pas plainte.»

Amira Derouiche

15541524_1252000934857042_3799210755856305678_n

Reem El Benna

15401116_1250189738371495_144437326362077709_n

Fatma Ben Saidane

15541496_1248663685190767_2957424916585446628_n

Une vidéo a également été publiée où une femme témoigne de son expérience avec un homme violent.

أمل توري …

شنوا رجل ينجم يعمل ! #warri

Gepostet von WARRI Tunisie am Donnerstag, 15. Dezember 2016

On ne peut que saluer cette action admirable !