Retour sur la demi-finale du concours Metropolitan Top Model Contest Tunisia

0
1184

La demi-finale du concours Metropolitan Top Model Contest Tunisia s’est déroulée le 25 août dernier au Mövenpick Sousse. Associée au magazine A-Mag, l’agence a débuté ses castings au mois d’avril sous les directives de Kamel Ben Othmane et avec les membres du jury à savoir les célèbres créateurs Ali Karoui et Salah Barka mais aussi l’actrice tunisienne Najla Ben Abdallah, la créatrice Maya Touati, le photographe américain Robert Jewett et pour finir Cyrine Faillon et Hend Gesmi les deux jeunes créatrices de la marque Mademoiselle Hecy.

Crédit photo : Ahmed Mabrouk

Ayant était retenue au casting Metropolitan lors des Beach Tours, j’ai pu joindre les autres candidats dans toutes les étapes de ce concours.

La demi-finale a commencé par le transfert des candidats à Sousse le 24 août et s’en sont suivis un enchaînement de séances photo dans la piscine de l’hôtel Marhaba Club ainsi qu’une séance d’observation dans la salle de conférence qui a permis d’évaluer le vrai potentiel de chaque candidat, et pour finir un défilé interne en bikini et maillot de bain le lendemain en présence de Foued Allik, Président de Metropolitan, de Dominique Savri l’agent mannequin de l’agence à Paris et du reste du jury.

« Ça fait plus de 25 ans que l’agence Metropolitan existe. On a fait un concours international dans le monde entier pendant 2 ans et on recommence cette année par l’Afrique du nord soit la Tunisie, l’Algérie et le Maroc. Après on se dirigera vers le Sénégal, le Congo et la Côte d’Ivoire. » nous a confié Dominique Savri.

« Je suis chargé de gérer le concours à travers le monde entier. Pourquoi avoir choisi la Tunisie ? Parce que je connais le potentiel tunisien et j’ai déjà fait gagner des Top models qui sont devenues très célèbres comme Kenza Fourati. » a déclaré Foued Allik.

La bonne ambiance était au rendez-vous, il n’y avait pas de rivalité entre les candidats, tout le monde était plutôt à l’aise face à la caméra et un par un, on devait s’avancer, se présenter, se faire mesurer et essayer au maximum d’exprimer notre motivation.

Sur place, était présent l’équipe de l’émission 360° qui passe sur la chaîne tunisienne privée Elhiwar Eltounsi.

Pour tous, c’était impressionnant de voir tout ce beau monde et ces visages connus du grand public mais on devait rester concentrés. Il faut savoir que l’enjeu est de taille puisque les grands gagnants de ce concours auront la chance de participer à la finale mondiale de Metropolitan et de signer avec l’agence mère à Paris.

Une soirée grandiose

La nuit du 25 août à l’hôtel Mövenpick Sousse, la salle du défilé était prête et décorée au goût de Shadlia Agrebi, la Manager de l’entreprise d’organisation d’événements « GALA ».

À 22h00, les invités ont commencé à s’installer. Du fond des backstages où tous les candidats avaient l’obligation de rester pour faire durer le suspense, j’ai pu apercevoir Samira Magroun, Mariem Ben Mami et bien entendu le jury qui a déjà pris place au-devant du podium.

À 23h00, les lumières se sont éteintes et une séquence vidéo montrant les castings et les candidats a annoncé le coup d’envoi du défilé. La première sorties’est faite en file indienne : en bikini pour les candidates féminines et en maillot de bain pour les candidats masculins.

Ensuite, filles et garçons ont défilé pendant qu’une vidéo de présentation en slow motion et en noir et blanc les montrait un par un.

Le défilé terminé, c’est le moment d’annoncer les noms des 20 finalistes hommes/femmes. Un par un, les candidats retenus sont montés sur la scène où s’est produit Neder Guirat pendant la soirée.

Rendez-vous donc le 19 octobre pour la grande finale à Sousse où on annoncera les 2 finalistes hommes/femmes.

 

Par Ghaya Saidi