Couple – La pause, cette arme à double tranchant

0
1679

Il arrive parfois dans la vie d’un couple, marié ou pas, que les partenaires se sentent étouffés et que la relation commence à battre de l’aile. Certains se séparent, d’autres font avec et d’autres encore optent pour une pause, qui demeure cependant une option controversée. Quels sont les avantages de cette dernière solution ? Quels sont les dangers qu’elle représente pour le couple ? Et comment la réussir ou éviter au maximum les dégâts ?

Pourquoi une pause ?
Quand le couple traverse une crise, qu’il se retrouve face à une impasse, il peut avoir recours à un « break » pour prendre du recul, mieux réfléchir à son avenir, éviter plus de conflits et de pression qui risquent d’empirer la situation, et surtout prendre un peu de liberté et du temps pour soi. Cela permet aussi de mettre de la distance, de laisser l’autre nous manquer et inversement. Cette sensation de manque s’avère importante et même déterminante pour la survie du couple. Est-ce que l’autre nous manque parce qu’on s’est habitué à sa présence ? Est-ce que l’autre nous manque parce qu’on l’aime malgré tout ? Est-ce que l’autre nous manque parce qu’on est malheureux sans lui ? Ou est-ce tout simplement parce que l’on se sent coupable ? Se retrouver avec soi-même permet en effet de mieux répondre à toutes ces questions, de mieux analyser ses sentiments, ses attentes, les raisons pour lesquelles on en est arrivé là et de se projeter dans l’avenir pour savoir enfin si l’on souhaite continuer le chemin ensemble.

Quels sont les risques d’une pause ?
Opter pour cet éloignement provisoire est loin d’être une solution de facilité prise à la légère, bien au contraire, car d’une certaine manière on met en jeu son couple. D’où l’importance de prendre cette résolution à deux et d’instaurer des règles claires, sinon le break risque de se transformer en une rupture camouflée. On peut donc mal interpréter le sens de liberté pendant cette pause, pour se sentir libre, justement, d’aller voir ailleurs, et c’est là qu’on tombe dans le piège de notre choix. En flirtant avec d’autres personnes, on perd sa lucidité et donc toute objectivité qui devrait nous permettre d’analyser le vrai problème, à savoir ses sentiments envers l’autre et ce qui nous a réellement poussé à prendre cette pause.
Le break peut par ailleurs représenter une échappatoire pour ceux qui, au fond, veulent rompre mais manquent de courage pour le faire. Et c’est d’autant plus dangereux quand c’est le cas de l’un des deux uniquement, car cela donne de faux espoirs à l’autre qui sera amené à croire que la relation a encore une chance de survivre.

Comment réussir une pause ?
Avant tout, il faut commencer par définir le problème et les raisons qui ont conduit à une telle situation. Pourquoi une pause et quelles sont nos attentes après cette retraite temporaire de notre vie commune. Il est important de souligner ici que cette décision doit être prise après un consentement mutuel. Elle doit être prise à DEUX, sinon elle risque de ne causer que souffrance pour l’un et culpabilité pour l’autre et perdre ainsi tout avantage.
Il est par ailleurs primordial de fixer la durée du break et d’instaurer des règles, ensemble, pour cette période, un compromis qui doit donc être approuvé par les deux parties (contact ou pas contact, si oui combien de fois et pour quelles raisons, etc.). Plus important encore, le compromis doit être RESPECTÉ par les deux parties.
D’autre part, une thérapie individuelle ou de couple pendant la pause peut être bénéfique dans le sens où cette tierce personne peut vous aider à mieux cerner vos problèmes, vos sentiments ainsi que vos attentes, ce qui fera avancer les choses plus rapidement.

Faire une pause, mettre son couple entre parenthèses, est un terrain extrêmement glissant… un pari incertain qu’il n’est pas donné à tout le monde de réussir. Plusieurs conditions doivent être considérées afin de mener à bien cette phase périlleuse, qui requiert un degré de maturité et d’implication irréprochable. Car si certains réussissent à raviver la flamme, à redonner vie à leur passion, d’autres, par manque de prudence et de patience, mettent fin à un amour qui pourtant était prêt à revivre