« J’ai voulu une fragrance qui évoque la gaieté, la joie de vivre et la jeunesse », confie Hubert de Givenchy lorsqu’il lance Eau de Givenchy en 1980 : un parfum élégant et pétillant dont le raffinement épuré contraste avec les jus capiteux très en vogue à l’époque. Comme une fenêtre ouverte sur l’extérieur, Eau de Givenchy joue sur l’alliance de notes fraîches et boisées pour exprimer les sensations délicieuses d’un après-midi ensoleillé.

En 2018, Givenchy réinvente ce parfum identitaire. Si elle conserve son nom historique, partage la même élégance minimaliste et reste une ode aux beaux jours, la nouvelle Eau de Givenchy s’affirme dans toute sa singularité. Faisant écho à l’histoire d’Hubert de Givenchy, elle invite à s’envoler vers le sud de la France, entre mer et mandariniers… Une fragrance moderne et racée, rafraîchissante comme une brise d’été.

Effluves de la Côte d’Azur

C’est à Saint-Jean-Cap-Ferrat qu’Hubert de Givenchy trouve le havre de paix dont il rêve, en 1980. Le temps semble suspendu au Clos Fiorentina, une bastide palladienne nichée au coeur de la nature, bordée de jardins en terrasses arborées jusqu’à la mer. Dans ce refuge hors du temps, la moindre brise fait bruisser les palmiers, mêle la fraîcheur de la Méditerranée à l’odeur fusante des mandariniers et au parfum délicat des fleurs d’oranger.

Les jardins suspendus Fiorentina Garden 

Et si une fragrance saisissait l’esprit du Clos Fiorentina et en dévoilait les senteurs, les impressions ? C’est de cette belle idée qu’est née la nouvelle Eau de Givenchy, néo-cologne musquée pour homme et femme signée François Demachy, compositeur olfactif de LVMH.
Les effluves subtils des agrumes. La sensualité du soleil sur la peau. L’éclosion des fleurs sous les rayons estivaux… Des sensations précieuses que suggère Eau de Givenchy, telle une échappée en bord de mer.

Bergamote, citron, orange et mandarine se répondent et se mêlent pour offrir une envolée hespéridée rafraîchissante. Puis l’amande amère, inattendue, surprend en apportant à la composition des accents verts croquants, évoquant une nature en éveil. Paradoxe de douceur et de caractère, la fleur d’oranger s’exprime ensuite dans toute sa richesse : petitgrain et néroli s’étoffent d’un absolu au sillage subtilement enivrant… Enfin, c’est un nuage de muscs qui donne à la fragrance sa signature racée et intemporelle. Structurée par des matières premières naturelles nobles, subtiles et raffinées, Eau de Givenchy libère un splash de fraîcheur dans la volupté d’un après-midi d’été.

Comme une brume d’été

Nouveaux codes pour la renaissance d’un parfum emblématique… Le design de la nouvelle Eau de Givenchy est à l’image de son écriture olfactive : moderne, raffiné, épuré. Il présente des lignes minimalistes et des teintes délicates qui exaltent toute sa fraîcheur et sa légèreté. Son flacon cylindrique, à l’étiquette ronde et au capot blancs, dévoile un jus légèrement vert d’eau, une couleur pure qui laisse deviner la naturalité de la fragrance. Des nuances douces qui se retrouvent aussi sur l’étui qui abrite le flacon.