Le Dr Hechmi Louzir, directeur général de l’Institut Pasteur de Tunis a indiqué hier que les laboratoires de l’institut entameront les analyses pour le dépistage du coronavirus en parallèle de ceux faits à l’hôpital Charles Nicolle. Cette mesure servira à renforcer les dépistages à plus grande échelle. Selon le DG de l’Institut Pasteur, ses laboratoires disposent de toutes les techniques pour dépister le Covid-19.

Rappelons que d’après les dernières recommandations de l’OMS, le dépistage massif est indispensable pour changer la trajectoire de la pandémie afin d’isoler et traiter les cas confirmés et mettre en quarantaine les contacts étroits. C’est la méthode qui a été utilisée par la Corée du Sud et la Chine et qui a permis de contrôler la propagation du virus sur leurs territoires.